Conférence de presse du 30 novembre 2016 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Geng Shuang
2016/11/30

Q : Selon des sources, le Japon a proposé d'organiser en décembre une réunion des dirigeants Chine-Japon-République de Corée. Mais compte tenu des incertitudes politiques croissantes en République de Corée, cette réunion ne pourrait éventuellement pas se tenir à la date prévue. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : La Chine attache une grande importance à la coopération Chine-Japon-République de Corée et entend travailler en commun avec le Japon et la République de Corée à favoriser une coopération tripartite stable et toujours plus étroite, en vue d'en assurer un développement sain, régulier et durable.

La réunion des dirigeants Chine-Japon-République de Corée doit se tenir au moment et dans les conditions qui conviennent aux trois parties et doit pouvoir aboutir à des résultats positifs escomptés. Actuellement, les trois parties sont toujours en communication sur ce sujet.

Q : Selon le Ministère chinois de la Sécurité publique, hier, la police chinoise a rapatrié en Chine 74 personnes soupçonnées d'escroquerie par téléphone, dont 21 d'origine taiwanaise. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : La Malaisie s'en tient fermement à la politique d'une seule Chine et travaille en coopération avec la Chine pour lutter contre les criminalités transfrontalières comme l'escroquerie par téléphone. Nous y exprimons notre haute appréciation et nos remerciements. Les départements chinois compétents traiteront les suspects rapatriés conformément à la loi, ce qui aidera à faire toute la lumière sur les affaires d'escroquerie, à recouvrer les biens mal acquis, à punir en vertu de la loi les infractions et à préserver effectivement les droits et intérêts légitimes des victimes. Nous sommes sûrs que les compatriotes des deux rives du détroit de Taiwan et la communauté internationale nous comprendront et soutiendront.

Q : Pourriez-vous nous présenter les points essentiels de l'allocution prononcée par le Vice-Président Li Yuanchao à l'occasion des funérailles de Fidel Castro et le programme de sa visite à Cuba ?

R : Comme je l'ai indiqué hier, M. Li Yuanchao, membre du Bureau politique du Comité central (CC) du Parti communiste chinois (PCC) et Vice-Président chinois, se rendra à Cuba en tant que l'envoyé spécial du Secrétaire général du CC du PCC et Président chinois Xi Jinping pour assister à aux funérailles de Fidel Castro. Nous communiquerons dès que possible les informations sur les activités du Vice-Président Li Yuanchao à Cuba.

Q : Un avion transportant des footballeurs brésiliens s'envolant de la Bolivie à destination de la Colombie s'est crashé, faisant 71 morts. Six personnes y ont survécu. Quel est votre commentaire à ce sujet ? Y a-t-il des citoyens chinois morts ou blessés dans cet accident ?

R : Le Président Xi Jinping a fait parvenir des messages de condoléances au Président brésilien Michel Temer et au Président bolivien Evo Morales sur ce sujet.

Nous exprimons notre compassion profonde et notre sympathie sincère pour la lourde perte humaine, avec l'expression de nos condoléances attristées pour les victimes et nos vœux de prompt rétablissement aux blessés. À notre connaissance, il n'y avait pas de citoyens chinois à bord.

Suggest To A Friend
  Print