Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet de la décision du gouvernement des Îles Salomon de rompre les « relations diplomatiques » avec les autorités de Taiwan et d'établir des relations diplomatiques avec la Chine
2019/09/17

Q : Selon des reportages, le 16 septembre, le gouvernement des Îles Salomon a décidé, lors d'une réunion du cabinet, de reconnaître le principe d'une seule Chine, de rompre les « relations diplomatiques » avec les autorités de Taiwan et d'établir des relations diplomatiques avec la Chine. Quel est le commentaire de la partie chinoise à ce sujet ?

R : La Chine salue hautement la décision du gouvernement des Îles Salomon de reconnaître le principe d'une seule Chine et de rompre les soi-disant « relations diplomatiques » avec les autorités de Taiwan et d'établir des relations diplomatiques avec la Chine. Nous soutenons les Îles Salomon dans la prise d'une décision aussi importante en tant que pays souverain et indépendant.

Il n'y a qu'une seule Chine dans le monde et le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant toute la Chine. Taiwan est partie intégrante du territoire chinois. Ce sont des faits fondamentaux et cela correspond au consensus universel de la communauté internationale. Sur la base du principe d'une seule Chine, la Chine a établi des relations diplomatiques officielles avec 178 pays du monde. La décision du gouvernement des Îles Salomon de reconnaître le principe d'une seule Chine et d'établir des relations diplomatiques avec la Chine témoigne à nouveau du fait que le principe d'une seule Chine est une aspiration commune et une tendance générale irrésistible de notre époque.

Les relations entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique maintiennent une dynamique de développement rapide. En novembre 2018, le Président Xi Jinping a effectué une visite réussie en Papouasie-Nouvelle-Guinée et a rencontré les dirigeants des pays insulaires du Pacifique ayant établi des relations diplomatiques avec la Chine, permettant ainsi aux relations entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique d'accéder à une nouvelle étape. Les peuples chinois et salomonais entretiennent des échanges amicaux depuis longtemps et sont liés par des sentiments d'amitié l'un pour l'autre. Nous souhaitons que les Îles Salomon saisissent les opportunités historiques et rejoignent dans les meilleurs délais la grande famille de la coopération entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique, sur la base du principe de l'unicité de la Chine. Nous entendons travailler avec les Îles Salomon pour ouvrir de nouvelles perspectives aux relations bilatérales.

Suggest To A Friend
  Print