Déclaration de la Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet de la proposition du Président russe Vladimir Poutine de tenir une réunion des chefs d'Etat des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies
2020/01/24

Q : Le 23 janvier, lors de sa participation au cinquième Forum mondial de l’Holocauste, le Président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie proposait de tenir une réunion des chefs d’Etat des cinq membres permanents (P5) du Conseil de sécurité des Nations unies. Quelle est la position de la Chine à ce sujet ?

R : Le Conseil de sécurité des Nations unies est au cœur du mécanisme international de sécurité collective et les cinq membres permanents (P5) du Conseil de sécurité ont une responsabilité particulière dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales. Avec la nette multiplication de l’instabilité et de l’incertitude dans la situation internationale et la succession de points chauds régionaux, le multilatéralisme et le rôle de l’ONU sont confrontés à de graves défis. Comme cette année marque le 75e anniversaire de la victoire de la Guerre mondiale antifasciste et de la fondation de l’ONU, une communication approfondie ainsi qu’une coordination et une coopération renforcées au sein du P5 sur la situation internationale et les questions internationales d’importance majeure revêtent une grande signification pour le maintien du multilatéralisme, de l’ordre international de l’après-guerre, de l’autorité de l’ONU et du Conseil de sécurité, ainsi que de la paix et de la stabilité internationales et régionales. La Chine soutient la proposition de la Russie de tenir le sommet du P5 et est prête à rester en communication et coordination avec la Russie et les autres membres permanents du Conseil de sécurité à cet égard.

Suggest To A Friend
  Print