Conférence de presse du 30 septembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin
2020/09/30

AFP : Le Président Donald Trump et l’ancien Vice-Président Joe Biden, respectivement candidats du Parti républicain et du Parti démocrate, ont eu leur premier débat télévisé. Les deux candidats ont tous mentionné la Chine en parlant des questions telles que les politiques économiques et la réponse à la COVID-19. Quels sont les commentaires du Ministères des Affaires étrangères là-dessus ?

Wang Wenbin : Nous nous opposons fermement à ce que des personnalités américaines parlent à tort et à travers de la Chine lors de la campagne présidentielle. Les faits ont prouvé que les accusations des États-Unis contre la Chine étaient sans fondement et insoutenables.

CCTV : Selon des reportages récents, les prix des vaccins chinois sont sensiblement plus élevés que ceux des vaccins européens et américains. Quels sont vos commentaires à ce sujet ?

Wang Wenbin : Cette allégation est sans fondement. Pour répondre à la pandémie du nouveau coronavirus, la Chine accélère ses efforts de mise au point de vaccins. Nous avons déclaré depuis longtemps que les vaccins chinois, une fois mise en service, deviendraient un bien public mondial pour apporter la contribution de la Chine à la réalisation de l’accessibilité et de l’abordabilité des vaccins dans les pays en voie de développement. L’engagement chinois est clair, et nous tiendrons notre promesse. Actuellement, les vaccins de différents pays sont en cours de recherche et de développement, et il y aura une grande incertitude sur les moyens de la détermination des prix dans la prochaine étape. Ce qui est clair pour la Chine, c’est que nous ferons de nos vaccins un bien public mondial et les fournirons à un prix équitable et raisonnable au monde. Nous les fournirons prioritairement aux pays en voie de développement à travers une variété de moyens, dont le don et l’aide sans contrepartie.

Agence de presse du Moyen-Orient : Hier, l’Amiri Diwan, le palais royal du Koweït, a publié un communiqué annonçant que l’Émir koweïtien cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah était décédé des suites d’une maladie. Le prince héritier du Koweït cheikh Nawaf al-Ahmad al-Jaber al-Sabah a été nommé nouvel Émir. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

Wang Wenbin : L’Émir cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah était un dirigeant bien-aimé du peuple koweïtien et respecté par la communauté internationale. Il a joué un rôle important dans le développement et la prospérité du Koweït ainsi que la paix et la stabilité de la région du Moyen-Orient, et a fait une grande contribution au développement des relations sino-koweïtiennes. Nous exprimons nos profondes condoléances pour sa triste disparition et notre sincère sympathie au gouvernement et au peuple koweïtiens et à la famille de l’Émir cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah. La Chine adresse ses félicitations au nouvel Émir du Koweït son Altesse cheikh Nawaf al-Ahmad al-Jaber al-Sabah.

Beijing Youth Daily : Selon des reportages, la Chine et l’Inde sont en contact pour organiser la 19e réunion du mécanisme de travail relatif aux négociations et consultations sur les affaires frontalières sino-indiennes. Le Secrétaire adjoint de la Division de l’Asie de l’Est du Ministère indien des Affaires extérieures Naveen Srivastava dirigera la délégation indienne pour participer à la réunion, alors que le Directeur général des Affaires frontalières et maritimes du Ministère chinois des Affaires étrangères Hong Liang sera à la tête de la délégation chinoise. Pourriez-vous confirmer cela ? Quels seront les principaux sujets abordés par les deux parties ?

Wang Wenbin : À l’heure actuelle, la Chine et l’Inde organisent la 19e réunion du mécanisme de travail relatif aux négociations et consultations sur les affaires frontalières, qui met l’accent sur l’application du consensus en cinq points parvenu entre les Ministres des Affaires étrangères des deux pays à Moscou, les moyens de régler les problèmes restants sur le terrain et la promotion de la détente de la situation dans les frontières sino-indiennes.

Radio Chine Internationale : La Chine et la Ligue arabe ont tenu hier une visioconférence entre des experts de santé chinois et arabes. Pourriez-vous en présenter les informations concrètes ?

Wang Wenbin : Le 29 septembre, le Ministère des Affaires étrangères, la Commission nationale de la Santé et le Ministère des Sciences et Technologies de la Chine ont tenu une visioconférence entre des experts de santé chinois et arabes, en invitant des responsables et des experts du secteur de la santé du Secrétariat de la Ligue arabe et de 10 États arabes. Les deux parties ont mené des discussions approfondies autour des sujets tels que « L’évaluation des risques ainsi que la prévention et le contrôle gradués de la COVID-19 dans les nouvelles circonstances », « La mise au point de vaccins » et « L’évolution de la toxicité du nouveau coronavirus ». La partie arabe a hautement apprécié les résultats encourageants de la Chine dans la prévention et le contrôle de l’épidémie ainsi que la recherche et le développement de vaccins, salué la contribution importante de la Chine à la lutte mondiale contre la COVID-19, et remercié la Chine pour ses aides précieuses et ses expériences bénéfiques aux pays arabes pour mener à bien leur lutte antiépidémique.

Comme le Président Xi Jinping l’a indiqué dans sa lettre de félicitations à la 9e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-arabe : « La Chine et les États arabes se sont mutuellement aidés et fermement soutenus et se sont engagés dans une coopération étroite depuis l’apparition de l’épidémie de COVID-19, cela illustre de manière vivante le fait que la Chine et les États arabes partagent heur et malheur. » Ce webinaire constitue la deuxième visioconférence entre des experts de la santé chinois et arabes, ainsi qu’un nouvel échange spéciale autour de la COVID-19 après le séminaire par vidéo sur la reprise de l’activité et de la production tenu la semaine dernière entre les deux parties. Jusqu’à présent, la Chine a fourni aux États arabes plus d’un million de kits de détection et plus de 18 millions de masques, les deux parties ont organisé plus de 40 visioconférences entre experts et la Chine a envoyé des équipes d’experts médicaux à 8 États arabes pour partager sans aucune réserve leurs protocoles de diagnostic et de soins ainsi que leurs expériences de prise en charge. La Chine mène une coopération sur des vaccins avec des pays dont les Émirats arabes unis (EAU), le Bahreïn, le Maroc et l’Égypte, et celle avec les EAU, portant sur un vaccin inactivé contre la COVID-19 en phase 3 d’essais cliniques, connais le progrès le plus rapide : plus de 30 000 personnes y ont participé jusqu’à présent.

Dans la prochaine étape, conformément aux besoins de la partie arabe, la Chine partagera sous différentes formes et en temps utile des informations à la partie arabe, et travaillera avec celle-là pour renforcer la coopération antiépidémique, faire progresser de façon synergique la prévention et le contrôle de l’épidémie ainsi que le développement économique et social, mettre en exécution les acquis de la conférence ministérielle du Forum et forger une communauté d’avenir partagé et une communauté de santé entre la Chine et les États arabes.

Shenzhen TV : La Banque mondiale a publié le 28 septembre un rapport économique pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, , révisant à la hausse ses prévisions de la croissance chinoise de cette année à 2%, soit un point de pourcentage de plus par rapport à celles de juin dernier. Compte tenu des facteurs positifs tels que la mise au point de vaccins et la reprise continue de l’économie, la Banque mondiale a prévu une croissance de 7,9% de l’économie chinoise pour l’année prochaine. Face aux pressions baissières de l’économie mondiale exacerbées par l’épidémie, la Banque mondiale a tout de même relevé ses prévisions de la croissance chinoise. Que pensez-vous de l’impact de la croissance chinoise sur la reprise de l’économie mondiale ?

Wang Wenbin : Le rapport publié par la Banque mondiale montre que la communauté internationale reconnaît les réalisations remarquables de la Chine dans la promotion coordonnée de la lutte contre la COVID-19 et du développement économique et social. L’économie chinoise continue de se stabiliser et de reprendre, donnant une impulsion encore plus considérable à la croissance mondiale, ce qui revêt une importance positive dans le rétablissement de la confiance du marché mondial.

Au cours des huit premiers mois de cette année, les investissements directs non financiers des entreprises chinoises dans les pays le long de « la Ceinture et la Route » ont atteint 11,8 milliards de dollars, soit une augmentation en glissement annuel de 31,5%. Pour la première moitié de l’année, la Chine a investi 6,23 milliards de dollars dans l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), soit une augmentation de 53,1% sur un an. De janvier à août de cette année, le volume total du commerce entre la Chine et l’ASEAN a atteint 416,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 3,8% en dépit de la tendance générale à la baisse, permettant aux deux parties de devenir premier partenaire commercial l’une pour l’autre pour la première fois de l’histoire. Dans les six premiers mois de l’année, les importations et les exportations de marchandises transportées par les trains de fret Chine-Europe ont augmenté de 30% par rapport à la même période de l’année précédente, faisant de ceux-ci des « caravanes d’acier » pour stabiliser les chaînes d’approvisionnement mondiales.

Nous pouvons nous attendre à ce que la reprise accélérée de l’économie chinoise donne plus d’opportunités à l’élargissement de la coopération économique et commerciale entre la Chine et le reste du monde, injecte davantage de dynamique à la promotion de la reprise économique mondiale et apporte plus de confiance aux peuples du monde.

Pour terminer, je voudrais annoncer ceci :

Demain nous accueillerons le 71e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et la Fête de la Mi-Automne. Selon le calendrier des jours fériés pour la Fête nationale et la Fête de la Mi-Autonme de 2020, les conférences de presse régulières du Ministère des Affaires étrangères seront suspendues du 1er au 8 octobre pour reprendre le vendredi 9 octobre. Pendant ce temps-là, vous pourrez poser vos questions au bureau des porte-parole par fax, mail ou Wechat.

Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier les amis journalistes de votre attention et de vos reportages sur la Chine et la diplomatie chinoise. Nous espérons que vous couvrirez la Chine et la diplomatie chinoise de façon objective, intégrale et sur la base des faits. Nous continuerons de vous donner activement facilités et concours à cette fin.

Que notre grande patrie soit prospère et puissante ! Bonne fête à tous les amis journalistes.

Suggest To A Friend
  Print