Conférence de presse du 9 novembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin
2020/11/09

AFP : Selon des médias indiens, un navire de commerce indien transportant du charbon australien est bloqué dans un port près de Tangshan, province du Hebei, depuis juin dernier. Pourriez-vous présenter les informations concernées ?

Wang Wenbin : Je ne suis pas au courant des informations concrètes de l'affaire que vous avez mentionnée. Veuillez vous informer auprès des autorités compétentes ou du gouvernement local.

CNN : Depuis que la plupart des médias américains ont déclaré Joe Biden comme Président élu des États-Unis, un grand nombre de pays lui ont envoyé des messages de félicitations. Pourquoi la Chine n'a-t-elle pas fait de déclaration jusqu'à présent ? Est-ce parce que vous croyez que les résultats de l'élection présidentielle américaine restent encore incertains ? Ou bien avez-vous d'autres considérations ? Quand la Chine enverra-t-elle un message de félicitations ?

Wang Wenbin : Quant à votre première question, nous avons remarqué que M. Biden s'était déclaré vainqueur de l'élection. À ce que nous comprenons, les résultats de l'élection présidentielle américaine seront déterminés conformément à la loi et aux procédures des États-Unis.

Concernant la deuxième question, nous suivrons les pratiques internationales.

Nous préconisons depuis toujours que la Chine et les États-Unis doivent renforcer les échanges et le dialogue, gérer les divergences sur la base du respect mutuel, et élargir la coopération sur la base des bénéfices mutuels, afin de promouvoir un développement sain et régulier des relations sino-américaines.

CCTV : Hier, la Chine a annoncé que la Réunion ministérielle entre la Chine et les pays du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (CCG) se tiendrait par liaison vidéo. Pourriez-vous nous donner plus d'informations à ce sujet ? Qu'attend la Chine de cette réunion ?

Wang Wenbin : La Réunion ministérielle entre la Chine et le CCG se tiendra plus tard dans la journée par vidéoconférence. Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et la troïka du CCG, à savoir Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis, pays qui assume la présidence tournante du CCG, Abdullatif bin Rashid Al-Zayani, Ministre des Affaires étrangères de Bahreïn, pays qui assumera la prochaine présidence tournante du CCG, et Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf, Secrétaire général du CCG, ainsi que des représentants des autres États membres participeront à la réunion.

Depuis longtemps, la Chine entretient des relations d'amitié avec le CCG et ses États membres. Nous nous comprenons mutuellement et nous nous soutenons sur les questions touchant aux intérêts vitaux et aux préoccupations majeures de chacun. En plus, nous avons mené une coopération fructueuse dans des domaines tels que l'énergie, l'économie, le commerce, et les échanges humains et culturels. Face à l'épidémie de COVID-19 survenue avec soudaineté, nous nous sommes entraidés pour surmonter les difficultés et avons mené une coopération efficace contre le virus, écrivant ainsi un nouveau chapitre d'amitié dans la solidarité et la coopération Chine-CCG. Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi procédera à un échange de vues approfondi avec les représentants du CCG sur les relations entre la Chine et le CCG, leur coopération antiépidémique et les questions régionales d'intérêt commun. Nous sommes convaincus que cette réunion permettra de faire progresser davantage les relations entre la Chine et le CCG.

NBC : Actuellement, les relations sino-américaines sont à un niveau bas historique. Quelles sont les actions concrètes que vous attendez de la nouvelle administration Biden pour améliorer les relations bilatérales ?

Wang Wenbin : Je viens de présenter la position de la Chine sur l'élection présidentielle américaine et les relations sino-américaines.

Bloomberg : Après l'entrée en fonction de Joe Biden, la Chine continuera-t-elle à mettre en œuvre l'accord commercial de phase 1 conclu avec les États-Unis ? Ou cherchera-t-elle à renégocier les dispositions concernées avec la partie américaine ?

Wang Wenbin : Je viens d'élucider la position de la Chine sur la question concernée. En ce qui concerne les questions économiques et commerciales entre la Chine et les États-Unis, veuillez vous informer auprès des autorités compétentes chinoises.

Reuters : Joe Biden a fait des déclarations défavorables à la Chine dans la campagne électorale. Maintenant qu'il a remporté l'élection, comment la Chine pense-t-elle de l'impact de son programme sur les relations sino-américaines ?

Wang Wenbin : La position de la Chine sur les questions concernées est constante et claire. Notre détermination à sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement du pays demeure inébranlable. Nous préconisons depuis toujours que la Chine et les États-Unis doivent gérer leurs divergences existantes sur la base du respect mutuel et de la non-ingérence mutuelle dans les affaires intérieures, de sorte à favoriser le développement sain et régulier des relations entre les deux pays. Nous espérons que la nouvelle administration américaine travaillera dans le même sens que la Chine.

RCI : Il y a quelques jours, la Cour constitutionnelle de Guinée a proclamé les résultats définitifs de l'élection présidentielle, selon lesquels le Président sortant Alpha Condé a remporté l'élection avec 59,5% des voix exprimées. Quels sont les commentaires de la Chine à ce sujet ?

Wang Wenbin : La Chine exprime ses chaleureuses félicitations au Président Alpha Condé pour sa victoire dans l'élection présidentielle de la Guinée. Nous sommes convaincus que sous sa direction, le peuple guinéen fera preuve de solidarité et réalisera des progrès à plus grands pas sur la voie du développement et de la construction du pays. La Chine et la Guinée sont de bons amis et de bons frères qui partagent heur et malheur en se soutenant mutuellement. La Chine chérit l'amitié traditionnelle avec la Guinée, et entend travailler avec la partie guinéenne pour enregistrer un développement encore plus important dans le partenariat stratégique global Chine-Guinée, afin de bénéficier davantage aux deux peuples.

China News Service : Le Bureau national des statistiques, le Ministère du Commerce, l'Administration générale des Douanes et d'autres départements de la Chine ont récemment publié des données selon lesquelles l'économie chinoise connaît une reprise dans la stabilité. Selon vous, quelle influence exercera-t-elle sur la reprise de l'économie mondiale ?

Wang Wenbin : À l'heure actuelle, la prévention et le contrôle de l'épidémie en Chine ont obtenu de grandes réalisations stratégiques, et le développement socio-économique reprend dans la stabilité, ce qui démontre pleinement la forte résilience et l'énorme potentiel de l'économie chinoise. Selon les prévisions des institutions internationales prestigieuses dont le Fonds monétaire international (FMI), la Chine sera la seule économie majeure capable d'assurer une croissance positive cette année.

Au fur et à mesure de la reprise dans la stabilité de l'économie chinoise et de sa construction active d'une nouvelle architecture de développement, le rôle d'entraînement de la Chine dans la reprise et la croissance de l'économie mondiale se fera sentir davantage. Dans les trois premiers trimestres de l'année, les volumes du commerce d'import-export de la Chine avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), l'Union européenne (UE), les États-Unis, le Japon et la République de Corée ont augmenté malgré la tendance générale baissière sous l'impact de la pandémie. Les investissements directs non financiers des entreprises chinoises dans les pays le long de « la Ceinture et la Route » ont atteint 13,02 milliards de dollars, soit une augmentation de 29,7% en glissement annuel. Le Président Xi Jinping a annoncé lors de la cérémonie d'ouverture de la 3e Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE) que la Chine élargirait avec détermination son ouverture sur tous les plans, et réaliserait plus efficacement l'interconnexion des marchés intérieur et extérieur et le partage des facteurs de production et des ressources. Ainsi le marché chinois sera-t-il un marché ouvert sur le monde, un marché de tous et un marché pour tous. Peuplée de 1,4 milliard d'habitants dont plus de 400 millions à revenu moyen, la Chine est le marché le plus prometteur au monde. Elle s'ouvrira davantage vers le reste du monde en offrant un nombre croissant d'opportunités. Nous travaillerons avec les autres pays pour renforcer davantage la coopération dans la prévention et le contrôle de l'épidémie, maintenir activement la stabilité des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales, et faire avancer résolument la construction d'une économie mondiale ouverte, afin d'apporter plus d'énergies positives à la reprise de l'économie mondiale.

Bloomberg : Le mois dernier, le Président Xi Jinping a appelé à promouvoir l'égalité des genres lors de son discours prononcé à la Réunion de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations unies commémorant le 25e anniversaire de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing. Quels sont les commentaires de la Chine sur l'influence de l'élection de Kamala Harris comme la première femme au poste de Vice-Présidente des États-Unis pour atteindre cet objectif ?

Wang Wenbin : Je me demande si vous connaissez cet adage chinois qui dit : « les femmes représentent la moitié du ciel ». La Chine s'engage depuis toujours à atteindre l'égalité des genres et à promouvoir le développement et le progrès de la cause mondiale des femmes.

Suggest To A Friend
  Print