Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine au présent
Déclaration du Porte-parole du MAE Liu Jianchao sur la question de la paix au Moyen-Orient
2006-05-30

Q : Actuellement, le Quatuor pour le Moyen-Orient a établi comme préalable au contact avec le Hamas et à l'aide à la Palestine trois conditions : « renoncer à la violence, reconnaître Israël et appliquer les accords réalisés entre la Palestine et Israël ». Comment voit la Chine ces « trois conditions » ? Par ailleurs, comme le Ministre des Affaires étrangères de la Palestine Mahmoud K.A. Alzahar viendra en Chine pour participer à la deuxième réunion ministérielle du Forum sur la Coopération sino-arabe, la Chine exhortera-t-elle le Hamas à accepter ces trois conditions ?

R : Les parties concernées au Moyen-Orient doivent régler leurs différends et réaliser la coexistence pacifique à travers des négociations politiques, sur la base des résolutions pertinentes des Nations Unies et du principe de « la terre contre la paix ». La situation actuelle au Moyen-Orient est préoccupante. La Chine n'est pas favorable à l'isolation politique ni au blocus économique. Elle appelle le Hamas à renoncer à la violence, à reconnaître Israël et à accepter les accords réalisés entre la Palestine et Israël à partir des intérêts fondamentaux du peuple palestinien. Elle profitera de la présence du Ministre Mahmoud K.A. Alzahar pour exprimer sa position de principe.
Suggest To A Friend
  Print