Interview de l'Ambassadeur LU Shaye par Radio France Bleu
2019/10/29

Q : A quoi sert l'Institut Confucius à Pau ?

R : Pour créer des ponts de connaissance et de compréhension mutuelles entre le peuple chinois et les peuples d'autres pays. Parce que ce qui empêche de se comprendre, c'est d'abord les obstacles linguistiques. L'Institut Confucius a pour vocation principale d'enseigner la langue chinoise dans d'autre pays. En enseignant la langue chinoise, on présente aussi la culture chinoise. Dans les classes de l'Institut Confucius de Pau, on enseigne aussi la calligraphie et d'autres arts. Donc je pense que c'est très utile, très nécessaire.

Q : François Bayrou disait que Pau n'est pas une des plus grandes villes en France. Pourquoi installer un Institut Confucius à Pau ?

R : Parce que M. Bayrou a une vision globale et stratégique. Il comprend que la Chine est une grande civilisation et aussi maintenant la deuxième économie mondiale. Avec une population de 1,4 milliard d'habitants, la Chine constitue aussi un grand marché. En quelques sortes, la Chine constitue l'avenir du monde. Et la civilisation chinoise préconise l'harmonie. Le Président chinois Xi Jinping a avancé l'idée de construire une communauté de destin pour l'humanité. Je pense que les échanges et la coopération entre la Chine et la France sont très importants aussi pour nos deux pays et pour nos deux peuples.

Q : Tout à l'heure, il y avait des manifestants qui disaient que l'Institut Confucius est la campagne de « propagande » du gouvernement chinois. Est-ce qu'on peut dire cela ?

R : Si ça c'est la « propagande », tous les pays ont la propagande. Par exemple, la France a des alliances françaises partout dans le monde, je ne sais pas si c'est de la propagande aussi. Il ne faut pas politiser les choses, car il s'agit simplement des échanges culturels.

Suggest To A Friend
  Print