Allocution vidéo de l'Ambassadeur Lu Shaye
2020/09/28

Chers compatriotes,

Chers amis,

À l’occasion du 71e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, je tiens à adresser, au nom de l’Ambassade de Chine en France, mes félicitations chaleureuses et mes salutations cordiales à la communauté chinoise, aux établissements et entreprises chinois et aux étudiants chinois en France ! Je tiens aussi à exprimer ma haute estime et mes sincères remerciements aux personnalités des divers horizons des deux pays qui portent intérêt et soutien au développement de la Chine et à l’amitié sino-française !

L’année 2020 est vouée à être une année hors du commun.

Cette année, la Chine réalisera l’objectif du premier centenaire en parachevant l’édification intégrale d’une société de moyenne prospérité, et entamera la nouvelle marche vers l’objectif du deuxième centenaire. Malgré les nombreux défis intérieurs et extérieurs, le PIB chinois au premier semestre 2020 s’est établi à 45 660 milliards de yuans, soit environ 6 500 milliards de dollars américains. Pour la première fois dans son histoire, la Chine se débarrassera complètement de la pauvreté absolue et atteindra, avec 10 ans d’avance sur le calendrier, les objectifs de réduction de la pauvreté du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Cette année, la Chine a résisté à l’épreuve d’une épidémie sans précédent. Sous la direction du Parti communiste chinois, le peuple chinois, mobilisée tout entier et uni en un bloc, a fait preuve d’un courage et d’une détermination extraordinaires et réussi à maîtriser en 3 mois l’épidémie de COVID-19. Nous avons protégé au maximum la santé et la sécurité de la population et ramené la vie économique et sociale à la bonne voie. Et nous avons fait de notre mieux pour fournir aux autres pays du monde des matériels sanitaires, partager nos expériences et œuvrer pour la coopération sanitaire internationale, apportant par-là une contribution active à la lutte mondiale contre la COVID-19.

Cette année, la Chine et la France ont avancé main dans la main en bravant l’adversité pour écrire un nouveau chapitre dans les annales de nos relations bilatérales et montrer la force de l’amitié sino-française. Depuis l’éclatement de l’épidémie, nos deux pays ont maintenu une communication et une coordination stratégiques étroites. Nos deux chefs d’État se sont entretenus au téléphone 4 fois et nos deux ministres des Affaires étrangères ont eu 7 entretiens téléphoniques. Les collectivités locales et les divers milieux des sociétés chinoise et française se sont donné la main et ont démontré la profonde amitié qui lie nos deux peuples. Sur le plan international, face à la montée de l’unilatéralisme et du protectionnisme, la Chine et la France ont défendu ensemble le multilatéralisme et travaillé à améliorer la gouvernance mondiale et à préserver l’équité et la justice internationales. Nos deux pays ont ainsi donné un bel exemple de relations entre grands pays caractérisées par le respect réciproque, la recherche de l’entente par-delà les divergences, le bénéfice mutuel et l’engagement commun pour le développement.

Chers compatriotes,

Chers amis,

Aujourd’hui, le monde traverse des transformations majeures jamais vues depuis un siècle. Dans le nouveau contexte historique, la Chine poursuivra résolument la voie du développement pacifique, s’efforcera de mettre en pratique le nouveau concept de développement, continuera à promouvoir la réforme et l’ouverture sur l’extérieur et œuvrera pour créer une nouvelle architecture de développement où le circuit domestique est le pilier principal et que le circuit domestique et le circuit international se renforcent mutuellement. Nous travaillerons avec la France et les autres pays du monde pour relever ensemble les défis, partager les fruits de développement et bâtir une communauté de destin pour l’humanité. Avec la France, la Chine souhaite axer nos efforts dans trois domaines clés : le renforcement de la coopération antiépidémique, la promotion de la coopération économique et commerciale et la défense du multilatéralisme. Nous devrons accélérer la coopération sur les grands projets dans les domaines de l’énergie nucléaire, de l’aéronautique et de l’aérospatiale, faire émerger de nouveaux pôles de croissance pour la coopération dans les domaines des villes intelligentes, des véhicules électriques et de l’agroalimentaire biologique, bien mettre en œuvre l’Appel de Beijing sur la conservation de la biodiversité et le changement climatique et assurer le succès de la COP15 à la Convention sur la diversité biologique à Kunming et du Congrès mondial de la nature de l’UICN à Marseille. Cette année marque également le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Union européenne. Nous espérons renforcer la communication et la concertation avec la France sur l’agenda politique entre la Chine et l’UE, afin de porter les relations sino-européennes à un niveau plus élevé.

Vive la Chine ! Vive la France !

Vive l’amitié sino-française !

Suggest To A Friend
  Print