L'ambassadeur de Chine en France LU Shaye:La Chine en marche vers un nouvel horizon
2020/11/01

Du 26 au 29 octobre dernier, la cinquième session plénière du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) s'est tenue avec succès. C'est une session significative à un moment majeur où les objectifs du 13e Plan quinquennal du développement économique et social (2016-2020) sont sur le point d'être réalisés et l'édification intégrale de la société de moyenne aisance en Chine sera achevée. Y ont été examinées et adoptées les Propositions du Comité central du PCC sur l'élaboration du 14e Plan quinquennal du développement économique et social et les objectifs à long terme à l'horizon 2035. Ces Propositions formulent des dispositions globales et stratégiques sur le développement économique et social de la Chine dans les cinq ans à venir et les objectifs à atteindre à l'horizon 2035, avec en leur cœur trois termes clés : nouvelle phase, nouvelle vision et nouvelle architecture de développement. Elles avancent l'importance d'axer les efforts sur un développement de haute qualité, d'accorder la priorité à l'approfondissement de la réforme structurelle du côté de l'offre, et d'assurer le développement stable et régulier de l'économie ainsi que la stabilité et l'harmonie de la société, de sorte à marquer un bon début dans la perspective de faire de la Chine un pays socialiste moderne sur tous les plans.

Malgré les défis engendrés par la COVID-19, la Chine a fait preuve d'une grande persévérance et continué d'aller de l'avant. Elle figure parmi les meilleurs pays du monde dans la lutte contre le virus et dans la reprise économique. L'économie chinoise est passée d'une croissance négative au premier trimestre 2020 à une croissance positive au deuxième, et s'est établie à 4,9% au troisième. La Banque mondiale et le FMI ont respectivement relevé leurs prévisions de croissance annuelle du PIB chinois à 2% et à 1,9%. Selon les pronostics de plusieurs institutions internationales, la Chine serait la seule économie majeure en croissance en 2020. Pendant les vacances de la fête nationale du 1er octobre et de la fête de la mi-automne, près de 700 millions de Chinois se sont déplacés pour rendre visite à leurs proches ou voyager. Les recettes au box-office en Chine depuis le début de l'année totalisent à plus de deux milliards de dollars, dépassant pour la première fois l'Amérique du Nord pour se classer au premier rang mondial.

La reprise accélérée de l'économie chinoise a contribué au redémarrage de l'économie mondiale en fournissant des moteurs de développement plus résilients, plus dynamiques et plus durables. En 2019, la Chine a contribué à hauteur de 32,4% à la croissance mondiale, soit la plus grande contribution parmi toutes les économies du monde. Pendant la crise de la COVID-19, la Chine est devenue un port de refuge pour les investissements transfrontaliers. En septembre dernier, le volume des investissements étrangers réellement utilisés en Chine a augmenté de 25,1% en glissement annuel, réalisant une croissance positive pendant six mois consécutifs. Durant les neufs premiers mois de 2020, 26 000 nouvelles entreprises à capitaux étrangers ont été créées en Chine. Le réinvestissement des bénéfices des entreprises à capitaux étrangers, calculé en dollar, a progressé de 25,5% en glissement annuel. Durant les six premiers mois de 2020, les marchandises d'exportation et d'importation transportées par les trains de fret Chine-Europe ont augmenté de 30% par rapport à la même période de l'année dernière. Au troisième trimestre 2020, le volume commercial sino-américain a connu une hausse de 16% par rapport au troisième trimestre 2019, et les ventes des véhicules Mercedes et BMW dans le marché chinois ont respectivement augmenté de 23% et de 30%. Schneider Electric a annoncé le lancement de nouveaux projets d'investissement à Xiamen, à Beijing et à Xi'an. D'après un rapport de la Chambre de commerce de l'UE en Chine, seules 11% des entreprises interrogées songent à délocaliser de la Chine ou à changer de plan d'investissement : un niveau proche du plus bas depuis 10 ans.

La cinquième session plénière du 19e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a avancé les principaux objectifs pour le 14e Plan quinquennal : de nouveaux progrès dans le développement économique, de nouvelles avancées dans la réforme et l'ouverture sur l'extérieur, une meilleure conscience civique des citoyens, de nouveaux fruits dans la construction de la civilisation écologique, un niveau plus élevé du bien-être de la population et des capacités de gouvernance de l'Etat perfectionnées. Dotée de 1,4 milliard d'habitants, de 900 millions de main-d'œuvre, de 400 millions de personnes à revenu intermédiaire et de 120 millions d'acteurs du marché, la Chine se trouve dans une phase de développement approfondi de l'industrialisation, de l'informatisation, de l'urbanisation et de la modernisation agricole de type nouveau. Elle regorge d'importants potentiels en termes de demande intérieure et d'immenses possibilités en matière de commerce extérieur.

La Chine accueille les bras ouverts une participation plus active des pays du monde à son développement économique. Cette année, la Chine s'est hissée à la 31e place dans le classement mondial du climat des affaires. L'indice « Law and Order » (Loi et Ordre) de l'institut Gallup a placé la Chine à la 3e position mondiale. La Foire de Canton récemment clôturée a attiré près de 26 000 entreprises de différents pays et exposé en ligne plus de 2,4 millions de produits. La Chine travaille aujourd'hui à créer une nouvelle architecture de développement caractérisée par la priorité accordée au circuit économique interne et une pleine interaction entre ce dernier et le circuit international. Elle continuera de s'appuyer sur l'élargissement de la demande intérieure et de valoriser pleinement le potentiel du marché domestique, de sorte à tirer la croissance de l'économie nationale tout en offrant un plus grand marché aux autres pays. Dans quelques jours, la 3e édition de l'Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE) s'ouvrira à Shanghai. Nous souhaitons sincèrement la bienvenue aux entreprises françaises et à celles d'autres pays pour participer en grand nombre à cet événement important.

Suggest To A Friend
  Print