Q&R sur l'obligation de présenter les résultats négatifs au test virologique (RT-PCR) et au test sérologique (IgM anticorps) du COVID-19 pour les voyageurs désirant se rendre en Chine par avion depuis ou via la France
2020/11/05

La Notice relative à l'obligation de présenter les résultats négatifs au test virologique (RT-PCR) et au test sérologique (IgM anticorps) du COVID-19 pour les voyageurs désirant se rendre en Chine par avion depuis ou via la France publiée le 30 octobre 2020 par l’Ambassade de Chine en France sera mise en œuvre à partir du 6 novembre 2020 (inclus et fuseau horaire français). Les Q&R suivantes sont des questions les plus fréquemment posées depuis cette publication et vous aideront à mieux comprendre cette mesure.

1. Quels sont les établissements de dépistage désignés par l’Ambassade de Chine en France?

Les voyageurs peuvent se faire dépister dans un des établissements qualifiés affichés sur le site sante.fr. Les deux tests peuvent se faire dans un même établissement ou dans différents établissements.

À noter : le test sérologique (IgM anticorps) négatif du COVID-19 établi par les laboratoires français est valable à condition que le terme « IgM » soit mentionné dans le rapport. En revanche, les tests effectués dans les pharmacies ne sont pas valables pour le moment.

2. Les tests PCR et sérologique doivent être réalisés dans les 2 jours précédant l'embarquement (à compter de la date de prélèvement). Comment compter les 2 jours?

Les 2 jours sont à compter à partir de la date de prélèvement des tests. À titre d'exemple, si le prélèvement se fait le 1er décembre, le vol de départ doit être prévu pas plus tard que 24h00 du 3 décembre. En d'autres termes, si le départ est prévu le 3 décembre, le prélèvement ne doit pas se faire plus tôt que 00h00 du 1er décembre.

3. Pour les vols directs de France pour la Chine, est-ce que les voyageurs sont tenus de demander un QR code de santé en couleur verte avec la marque « HS » ou une déclaration de santé auprès de l’Ambassade ou des consulats de Chine en France sur présentation des rapports négatifs au test virologique (RT-PCR) et au test sérologique (IgM anticorps) du COVID-19?

Non. Les voyageurs prenant un vol direct depuis la France pour la Chine peuvent monter à bord de l’avion en présentant lors du check-in à la compagnie aérienne les résultats négatifs des tests PCR et sérologique (anticorps IgM) effectués dans des établissements français.

À noter : les rapports de test en format papier sont exigés pour faciliter le contrôle par la compagnie aérienne concernée.

4. Est-ce que les passagers peuvent se rendre en Chine en transitant en France?

Les voyageurs à destination de la Chine qui transitent en France en provenance d'un pays tiers doivent se faire dépister à nouveau en France. Le QR code de santé en couleur verte avec la marque « HS » ou la déclaration de santé validés par l’Ambassade ou les consulats de Chine accrédités dans les autres pays ne sont pas valables en France.

Comme l'Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle n’offre plus de tests pour les voyageurs en correspondance, il leur est vivement déconseillé de prendre la correspondance en France pour éviter d'y être bloqués ou renvoyés au pays de départ. Faute de quoi, ils seront responsables des conséquences indésirables qui en découleront. Avec la mise en place d'un nouveau confinement national en France, seuls les voyageurs titulaires d'un permis de séjour français peuvent entrer sur son territoire. Les boutiques, restaurants et hôtels en zone internationale de transit sont également pour la plupart hors service.

Une fois que l'Aéroport de Paris reprendra le service de test, l’Ambassade de Chine en France en informera le public dans le plus bref délai.

5. Je pars en Chine avec un vol en correspondance dans un pays tires, la durée de transit est très brève, je n’aurai pas à sortir de l’aéroport. Dans ce cas, est-ce que je dois me faire dépister à l’aéroport de correspondance?

Il est hautement conseillé de prendre les vols directs vers la Chine au lieu de transiter en pays tiers. Si vous prenez des vols avec correspondance, même si vous restez tout le temps à l'aéroport, les tests PCR et sérologique (anticorps IgM) effectués dans le pays de transit (dernière correspondance vers la Chine) dans les 2 jours précédant la date de l’embarquement sont toujours obligatoires. Il vous faut donc savoir au préalable la possibilité de se faire dépister à l'aéroport, le délai pour recevoir les résultats et les mesures de restrictions frontalières, pour éviter de se voir refuser l'embarquement et de se retrouver bloqué.

6. Je pars depuis la France d’outre-Mer et prendra un vol direct vers la Chine via Paris, ai-je besoin de me refaire les tests à Paris ?

Non. Vous pouvez embarquer sur présentation des résultats négatifs en format papier aux tests virologique (RT-PCR) et sérologique (IgM anticorps) effectués dans des établissements situés en France d’outre-mer dans les 2 jours précédant la date de l’embarquement à Paris.

7. Si l’on n’arrive pas à trouver un laboratoire pour se faire dépister ou si le laboratoire est fermé le week-end, comment doit-on faire?

Un grand nombre de laboratoires en France peuvent effectuer le test virologique (RT-PCR) et le test sérologique (IgM anticorps). Il est recommandé de s’en renseigner pour trouver un laboratoire. Faute de quoi, il faut réorganiser votre voyage.

8. Est-ce que les passagers seront toujours mis en quarantaine à leur arrivée en Chine quand ils ont des rapports négatifs des 2 tests?

Les résultats négatifs des tests PCR et sérologique (anticorps IgM) sont une condition pour la montée à bord de l’avion. Quant aux mesures de quarantaine, il est recommandé de se renseigner auprès des autorités locales du point d'entrée en Chine pour plus d'informations.

Suggest To A Friend
  Print