L'Ambassadeur Lu Shaye:Coopération Chine-PECO : vers des avancées plus solides, plus concrètes et plus ambitieuses dans l'après-COVID-19
2021/02/16

Le 9 février 2021, le Sommet par visioconférence entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale ( PECO ) s'est tenu avec succès. Il s'agit de la rencontre au plus haut niveau depuis la création de ce mécanisme il y a 9 ans. Le Président Xi Jinping a présidé le sommet et prononcé un discours d'ouverture devant les chefs d'État ou de gouvernement ou leurs représentants de haut niveau venus des 17 pays d'Europe centrale et orientale. Dans le contexte particulier de la lutte mondiale contre la COVID-19, les dirigeants des pays participants ont discuté du développement futur de la coopération Chine-PECO, dégagé de nouveaux consensus et y ont injecté de nouvelles énergies.

Ce sommet a prouvé une fois de plus que la coopération Chine-PECO est une plateforme de coopération mutuellement bénéfique. Un adage chinois dit : « Bien que les pêchers et les pruniers ne parlent pas, leurs fleurs et leurs fruits attirent tant de gens que sous eux se forment de bons sentiers ». Au cours des 9 dernières années, la Chine et les PECO, attachés aux principes dits de « concertation et synergie, pragmatisme et équilibre, ouverture et inclusion, innovation et esprit d'initiative », ont mis en place une architecture de coopération globale pilotée par le mécanisme de rencontre des dirigeants et couvrant plus de 20 domaines. D'abondants résultats de coopération ont été obtenus dans de nombreux domaines comme l'économie, le commerce, la culture, l'éducation et le tourisme. Au cours des 9 dernières années, les échanges commerciaux entre la Chine et les PECO ont augmenté de près de 85%, soit une croissance annuelle moyenne de 8%, un chiffre plus de trois fois supérieur à la croissance du commerce extérieur de la Chine. Surtout, l'augmentation des importations de la Chine en provenance des PECO est plus importante que celle de ses exportations vers les PECO, avec 22 points de pourcentage de plus. En 2020, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et les PECO a atteint 103,45 milliards de dollars américains, franchissant pour la première fois la barre des 100 milliards de dollars. Les trains de fret Chine-Europe ont couvert la plupart des PECO. Au total, plus de 30 000 convois ferroviaires ont circulé entre la Chine et les PECO. De mai 2020 à janvier 2021, ce sont plus de 1 000 convois ferroviaires tous les mois. Les échanges logistiques entre la Chine et les principaux ports des PECO se sont intensifiés et la Route express terre-mer Chine-Europe est en train de prendre forme de manière accélérée. Un grand nombre de projets de coopération tels que le port du Pirée en Grèce, l'aciérie de Smederevo en Serbie et le pont de Peljesac en Croatie ont obtenu des résultats encourageants, et d'autres projets, inscrits dans le cadre décentralisé, comme la zone pilote de coopération économique et commerciale Chine-PECO et la zone de coopération Chine-PECO pour les PME progressent d'un pas assuré.

Ce sommet a prouvé une fois de plus que la coopération Chine-PECO est une plateforme de coopération innovante et entreprenante. Basée sur l'amitié traditionnelle, la coopération entre la Chine et les PECO a pour objectif de promouvoir le développement commun. Tenant compte des intérêts et des besoins de développement des deux parties, elle s'axe autour du bien-être des peuples et veille à valoriser les atouts complémentaires de part et d'autre. Elle a ainsi transcendé les différences en termes de géographie, d'histoire, de culture, de voie et de stade de développement entre les deux parties pour produire une synergie dans laquelle « 17 plus 1 fait plus que 18 ». Dans le contexte où les différents pays redoublent d'efforts pour préparer la reprise économique et le développement social dans l'après-COVID-19, les dirigeants des pays participants ont procédé à un échange de vues approfondi sur la valorisation du potentiel de coopération, l'augmentation du niveau de coopération, la convergence des efforts face aux défis et le partage des opportunités de développement. Ils ont défini quatre priorités de coopération, à savoir la solidarité contre la pandémie, la coopération pragmatique, l'interconnexion et l'innovation verte, et adopté la Liste de Beijing des activités de coopération Chine-PECO en 2021, permettant de tracer la voie à suivre pour la prochaine étape de coopération.

Lors du sommet, le Président Xi Jinping a annoncé une série d'initiatives et de mesures de coopération importantes dans les domaines tels que l'économie, le commerce, l'agriculture, les grands projets et les échanges culturels : la Chine entend coopérer avec les PECO sur les vaccins ; la Chine envisage d'importer des marchandises à hauteur de plus de 170 milliards de dollars américains depuis les PECO dans les cinq ans à venir ; les deux parties profiteront de l'Année Chine-PECO du Développement vert et de la Protection de l'environnement 2021 pour approfondir les échanges et la coopération dans les domaines de l'économie verte et de l'énergie propre ; des efforts seront déployés pour que, dans les cinq ans à venir, les importations agricoles de la Chine en provenance des PECO doublent et les échanges agricoles entre les deux parties augmentent de 50%. Près de 90 documents de coopération ont été conclus lors du sommet. Avec une valeur totale de 13 milliards de dollars américains, ces documents couvrent un large éventail de secteurs comme les infrastructures de transport et d'énergie, la finance, l'investissement, l'agriculture, le e-commerce, l'inspection sanitaire et la quarantaine, le tourisme, l'éducation, la science et la technologie, la culture, le sport et la protection de l'environnement. Tout cela illustre pleinement les riches contenus et les belles perspectives de la coopération Chine-PECO.

Ce sommet a prouvé une fois de plus que la coopération Chine-PECO est une plateforme de coopération ouverte et inclusive. Composante importante de la coopération Chine-Europe, la coopération Chine-PECO est devenue un nouveau pôle de croissance pour les relations sino-européennes. Dans leur coopération, la Chine et les PECO ont toujours porté le multilatéralisme, défendu le libre-échange et travaillé fermement à bâtir une économie ouverte, et ont donné à la communauté internationale un exemple de solidarité et de coopération dans les adversités. La coopération Chine-PECO s'est toujours conformée aux règles internationales et aux principes du marché universellement acceptés, et s'est ouverte à d'autres pays et aux organisations internationales. La présence à ce sommet de l'Union européenne, de l'Autriche et d'autres en tant qu'observateur en est une preuve convaincante. Alors que le partenariat stratégique global Chine-UE continue de s'approfondir, la coopération Chine-PECO en devient de plus en plus un moteur indispensable. Comme l'ont dit plusieurs dirigeants des PECO, le succès de ce sommet a marqué un bon début pour les relations sino-européennes dans la nouvelle année.

En se tournant vers l'avenir, nous avons toutes les raisons d'être confiants dans l'avenir de la coopération Chine-PECO. Par rapport à il y a 9 ans, le monde a connu d'énormes changements, et la Chine et les PECO sont confrontés à des tâches et des défis plus complexes dans leur développement. Cela signifie également que les intérêts et les besoins communs des deux parties ne cessent de s'accroître. La Chine travaille aujourd'hui à la création d'une nouvelle dynamique de développement où le circuit domestique est le pilier principal et que le circuit domestique et le circuit international se renforcent mutuellement, et œuvrent pour une plus grande ouverture sur l'extérieur. Cela permettra non seulement d'ouvrir des horizons plus prometteurs pour la coopération Chine-PECO, mais encore de créer plus de demandes et plus d'opportunités pour l'Europe et le monde entier. Nous sommes convaincus que toutes les parties concernées garderont à l'esprit leur engagement initial, celui de promouvoir le développement dans un esprit de coopération gagnant-gagnant, adhéreront au concept diplomatique de coopération amicale, persévéreront dans la bonne direction de la solidarité et du progrès, et conjugueront leurs efforts en faisant de ce sommet un nouveau point de départ, pour que la coopération Chine-PECO réalise des avancées plus solides, plus concrètes et plus ambitieuses.

Suggest To A Friend
  Print