Question-Réponse du porte-parole de l'Ambassade de Chine en France au sujet de la publication par un journal français d'éléments infondés sur le Xinjiang
2021/07/06

Q: Récemment, le journal destiné aux adolescents français Mon quotidien a publié des caricatures et reportages calomnieux sur le Xinjiang. Quels sont les commentaires de l’Ambassade de Chine à ce sujet ?

R: L’Ambassade de Chine en France a pris note des caricatures et reportages concernant le Xinjiang publiés le 30 juin et le 2 juillet par Mon quotidien. Ces éléments ne sont fondés sur rien d’autre que des mensonges et fake news fabriqués par des organismes et individus antichinois et ne correspondent en rien à la réalité. L’Ambassade de Chine en France a écrit à la Rédaction de ce journal en exprimant ses vif mécontentement et ferme opposition.

Les caricatures et reportages concernés de Mon quotidien, journal très influent chez les adolescents français, nuisent gravement à l’image de la Chine, induisent en erreur les jeunes lecteurs, compromettent la base populaire de l’amitié sino-française et la bonne atmosphère de la coopération bilatérale. En menant une propagande raciste et sinophobe, Mon quotidien est susceptible d’enfreindre les lois, ce qui a déjà fait l’objet d’une grande indignation de la communauté chinoise en France. Nous avons aussi noté le lancement d’une pétition pour le retrait des caricatures et reportages concernés par les ressortissants et les étudiants chinois en France.

L’Ambassade de Chine en France exhorte Mon quotidien à prendre au sérieux la gravité de l’affaire, à adopter des mesures concrètes pour en éliminer les impacts néfastes, et à assurer que de telles erreurs ne se reproduisent plus.

Suggest To A Friend
  Print