Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine et la France > Relations politiques
L'UE réaffirme son adhésion à la politique d'une seule Chine et son opposition à tout changement du statu quo dans la région des deux rives du Détroit de Taïwan
2007-12-04
    L'Union européenne a réaffirmé son adhésion à la politique d'une seule Chine en disant qu'elle ne  soutenait pas le "référendum sur l'adhésion à l'ONU" proposé par  Taïwan, selon une déclaration conjointe du sommet Chine-UE, rendue publique lundi à Beijing.  

     L'UE réitère son inquiétude quant au prétendu référendum sur  l'adhésion à l'ONU au nom de Taïwan, parce qu'il pourrait  entraîner un changement unilatéral du statu quo dans la région des deux rives du Détroit de Taïwan auquel s'oppose l'UE, indique la  déclaration.  

     Dans ce contexte, l'UE a exprimé son inquiétude envers les  tentatives des autorités de Taïwan à l'égard du futur statut de  l'île. 

     Elle a aussi exprimé son espoir de voir une solution  pacifique de la question de Taïwan via des dialogues constructifs. 

     La Chine et l'UE se sont également mis d'accord pour  renforcer leur dialogue et la consultation politique à tous les  niveaux et pour continuer à maintenir leurs consultations et leur  collaboration sur les affaires internationales et régionales afin  de renforcer la confiance politique mutuelle. 

     La 10ème rencontre au sommet des dirigeants Chine-UE, qui a eu lieu le 28 novembre à Beijing, a réuni le Premier ministre chinois Wen Jiabao, le Premier ministre portugais Jose Socrates, qui  assure actuellement la présidence de l'UE, et le président de la  Commission européenne Jose Manuel Durao Barroso. 

Suggest To A Friend
  Print