Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine et la France > Relations politiques
Interview: Les JO de Beijing seront "une grande fête sportive et une réussite spectaculaire", selon le président français
2008-08-07

     Les Jeux Olympiques de Beijing " promettent d'être une grande fête sportive et une réussite  spectaculaire", a indiqué le président français Nicolas Sarkozy  dans une interview écrite accordée à des médias chinois, à deux  jours de son voyage dans la capitale de la Chine où il assistera à la cérémonie d'ouverture des JO. 

     "Je me réjouis vivement à la perspective de me rendre à Beijing, à l'invitation du Comité national olympique sportif français, pour me joindre à ce grand rendez-vous. Ces olympiades promettent  d'être une grande fête sportive et une réussite spectaculaire",  s'est félicité M. Sarkozy, tout en soulignant que c'est la  première fois qu'un président de la République française, en tant  que président en exercice de l'Union européenne, participera, à  l'étranger, à la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques d'été. 

     "Tout le monde me parle du village olympique, qui serait le  plus beau et le plus confortable qui ait été construit depuis le  début des olympiades... Je suis impatient de découvrir le  spectacle que nous réserve Zhang Yimou pour la cérémonie  d'ouverture", a déclaré M. Sarkozy, tout en exprimant son  admiration pour le "brillant cinéaste, décoré de la Légion d'  honneur, si connu et apprécié en France".  

     Il a également salué la "formidable mobilisation" du peuple  chinois, depuis 7 ans, pour l'organisation des Jeux Olympiques. " Je suis sûr que les peuples du monde seront frappés par la force  de sa solidarité et de sa volonté, mais aussi, et surtout, par son hospitalité. Ces Jeux sont une étape majeure dans la  mondialisation, qui renforce les liens entre les peuples du monde", a fait remarquer le chef d'Etat français. 

     Il a notamment apprécié les préparations des JO de Beijing, qui, selon lui, ont montré l'image de la Chine d'aujourd'hui :  ambitieuse, dynamique, vibrante, moderne, résolue. "Je suis  impressionné par tous les talents que vous avez réunis pour  assurer le succès de cette fête", a indiqué M. Sarkozy, ajoutant  que "si l'organisation des JO était un sport, je suis sûr que vous seriez d'accord avec moi pour qu'on attribue à la Chine la  médaille d'or!"  

     D'après M. Sarkozy, sa présence à Beijing confirmera une  nouvelle fois le fait que l'amitié entre la France et la Chine est un axe fondamental de la politique étrangère de la France, amitié  qui répond aux aspirations profondes des deux peuples et est  indispensable à la construction d'un ordre international plus  juste, plus sûr et plus harmonieux. 

     "Les Jeux olympiques représentent avant tout, à mes yeux, une  grande fête sportive. Cette fête constitue l'occasion de voir  réunis les meilleurs athlètes, représentant toutes les nations du  monde, dans un esprit de compétition, de dépassement de soi, mais  aussi d'humanité, de convivialité et de fraternité", a affirmé M.  Sarkozy, ajoutant que la période des jeux est aussi propice au  dialogue, en référence à ses prochaines rencontres avec le  président chinois Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao. 

     "Ce sera l'occasion d'aborder les principaux dossiers et de  voir quels nouveaux projets nous pourrions porter ensemble,  notamment dans la perspective du sommet euroasiatique que la Chine accueillera en octobre et du sommet eurochinois qui se tiendra en  France en décembre", a-t-il indiqué. 

     Quant à la question sur son sport préféré et son attente pour  l'équipe olympique de France, M. Sarkozy a fait part de sa passion pour l'athlétisme et le judo qu'il a pratiqué plus jeune. "Pour  moi, le sport est une école de la vie. Il représente les valeurs  essentielles auxquelles j'ai toujours été profondément attaché :  l'esprit d'équipe, la solidarité, le respect d'autrui, le respect  des règles, le dépassement de soi". 

     Les athlètes français seront représentés dans 22 disciplines  sur 28 lors des JO de Beijing, a fait savoir M. Sarkozy, "je suis  sûr qu'ils vont faire des étincelles, je suivrai avec une  attention plus particulière nos champions du monde en natation, en escrime, au judo et en canoë-kayak, en espérant que d'autres  athlètes français seront à leur tour couronnés à Beijing". 

     Il a également souhaité la bonne chance à tous les athlètes  chinois et s'est dit convaincu que "leurs performances seront à la hauteur de l'immense mobilisation qu'a montrée le peuple chinois  pour l'organisation de ces jeux".

Suggest To A Friend
  Print