Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine et la France > Relations politiques
L'UE attache une importance haute à la promotion pour un partenariat global avec la Chine(06/09/2001)
2004-05-09
Le Premier ministre chinois Zhu Rongji et son homologue belge Guy Verhofstadt, président en exerce de l'Union européenne et le président de la Commission européenne Romano Prodi ont entamé mercredi à Bruxelles les travaux du 4ème sommet entre l'Union européenne (UE) et la Chine.

Selon une source proche de la délégation chinoise, au cours de cette rencontre au sommet, les dirigeants chinois et européens ont procédé, dans une atmosphère franche et cordiale, à un échange de vue sur le développement des relations EU-Chine et des questions régionales et internationales d'intérêt commun, et ils ont parvenu à un consensus important sur une série de sujets politique, économique et commercial.

Les deux parties ont souligné que les développements considérables se sont produits tant dans l'UE qu'en Chine et la coopération bilatérale se poursuit bien dans les domaines économique, politique, culturel et technologique depuis le premier sommet UE-Chine tenu à Londres en 1998.

Le Premier ministre belge Verhofstadt, au nom de l'UE, a indiqué que l'UE attachait une importance haute à la promotion pour un partenariat global avec la Chine. Selon lui, face au ralentissement économique mondial, la Chine connaît toujours une excellente situation économique, ce qui manifeste un forte potentiel du développement en Chine, tandis que l'adhésion prochaine de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) donnera, sans aucun doute, une nouvelle impulsion au développement économique chinois.

Il a ajouté que l'organisation des jeux olympiques de 2008 à Beijing pourrait également contribuer davantage au développement de la Chine. "l'Europe salue la poursuite chinoise de la politique d'ouverture et de réforme et l'UE souhaite renforcer le dialogue politique et intensifier la coopération dans tous les domaines, pour que les relations sino-européennes puissent se développer sans discontinuer.

Pour sa part, le Premier ministre chinois a indiqué que face à un monde en mutation profonde, la Chine et l'UE doivent renforcer la coopération bilatérale pour contribuer non seulement aux intérêts des deux parties, mais profiter également à la stabilité et à la paix dans monde entier. "La Chine envisage et traite depuis toujours ses rapports avec les pays européens d'un point de vue stratégique", a souligné M. Zhu.

Il a également réaffirmé la volonté du gouvernement chinois de renforcer la coopération à long terme avec l'Europe dans tous les domaines et d'apporter une contribution commune à la paix, à la stabilité et au développement dans le monde.

Par ailleurs, les deux parties ont aussi discuté des questions relatives aux droits de l'homme, et ont mis en lumière leurs propres positions en matière des droits de l'homme. Les dirigeants chinois et européens ont estimé que le dialogue en la matière entamé en 1997 contribuait à la compréhension mutuelle et réalisait des résultats positifs.

Les deux parties ont réaffirmé que ce dialogue devrait être poursuit sur la base de l'égalité et dans un esprit de respect mutuel.

Après ces entretiens, les deux parties ont rendu public un communiqué de presse conjoint, premier du genre publié depuis leur premier sommet tenu à Londres en 1998.

Le Premier ministre chinois est arrivé à Bruxelles mercredi pour participer au 4ème sommet UE-Chine et effectuer une visite officielle en Belgique.

Suggest To A Friend
  Print