Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine et la France > Relations politiques
Issy-les-Moulineaux : L'Ensemble Etoile Rouge fort accueilli dans cette belle ville où se déroulent de nombreuses activités pour l'Année de la Chine (01-2004)
2004-05-09
L'Ensemble chinois des chants et danses Etoile rouge a produit pour sa première représentation au Théâtre d'Issy-les-Moulineaux dans la banlieue sud-ouest de Paris, dans sa tournée en France pour l'Année de la Chine.

A la séance inaugurale étaient présents notamment Le maire André Satini, le chef de la Troupe chinoise Liu Min et l'ambassadeur de Chine en France Zhao Jinjun, tous trois ont prononcé une allocution pour saluer l'Année du Singe et la tenue des activités culturelles dans le cadre de l'Année de la Chine dans cette belle ville où siègent les services consulaire et scientifique ainsi que l'attaché militaire de l'Ambassade chinoise.

Quelques 30 artistes de la Troupe sous la direction de Liu Min a donné sa première démonstration par 13 numéros en témoignage de la vie, de la musique et costumes différents de nos 56 échines nationales en Chine, comme la danse «Le Fleuve Jaune » adapté en 1995 d'après le concerto de Xie Xinghai, célèbres compositeur chinois qui avait fait ses études en France ; «Des bols sur la tête » ; où des jeunes filles mongoles dansent gracieusement pour le bonheur des parents et amis ; « Le roi des Qin ordonne un combat » dont 4 danseurs imitent les guerriers sur les champs de bataille. Etc...

Les danses magnifiques des artistes chinois ont été l'objet de vifs applaudissements. Vers la fin, un groupe d'élèves du Lycée Victor Hugo ont monté sur la scène pour se faire photographier avec eux.

Issy-les-Moulineaux est la 27è des 40 villes françaises, aussi la 38è représentation de ses 60 prévues dans la tournée de la Troupe Etoile Rouge durant trois mois.

C'est la première fois que la Troupe Etoile rouge entame un voyage si longtemps de telle ampleur en France

Et l'escale coïncide avec l'organisation de nombreuses manifestations culturelles pour l'année de la Chine à Issy-les -Moulineaux.

Du samedi 10 janvier au dimanche 29 février 2004, toutes les structures culturelles d'Issy-les-Moulineaux vont s'unir, afin de vous présenter les multiples facettes de la Chine traditionnelle et de la Chine contemporaine à travers des expositions, des spectacles, un festival de cinéma, des ateliers et des rencontres...

UN PEU DE DOCU DE LA VILLE

Hauts-de-Seine (92) - Ile de France 53152 habitants - 402 ha. - Commune limitrophe situé au Sud-Ouest de Paris, proximité immédiate du Parc des Expositions, Porte de Versailles.

Transports : Métro ligne 12 Mairie d'Issy-Porte de la chapelle. - RER ligne C Issy ville et Issy Val de Seine et Tram Val de Seine (Issy-La Défense). - Autobus, lignes régulières.

Le nom d'Issy est mentionné pour la première fois en 558 dans la charte de Childebert, lorsque ce roi donne la terre aux moines bénédictins de Saint-Germain-des-Prés. Au fil des siècles, les hameaux de Vanves et Vaugirard se détachent de ce territoire et la ville prend approximativement ses limites actuelles. L'abbaye encourage le développement de la vigne qui couvre, jusqu'au début du XIXe siècle, environ 76% de la surface cultivée. Parallèlement Issy devient au XVIIe siècle un lieu de villégiature privilégié où nobles et bourgeois fortunés édifient leurs maisons de campagne, à l'image de Marguerite de Valois, première épouse d'Henri IV (1609-1615). Le premier opéra français est joué à Issy en 1659. Le Séminaire Saint-Sulpice, le Parc Henri Barbusse, les bâtiments du Musée, sont les témoins de ce passé grandiose. L'Eglise Saint Etienne (XVIIe siècle) renferme un tympan (XIIe siècle) provenant d'un édifice antérieur. Après la Révolution, l'agriculture décline et les établissements industriels se multiplient. La ville connaît une véritable explosion démographique : 3.626 habitants en 1851, 16.639 en 1901. Cette croissance n'est pas ralentie par les événements des années 1870 et 1871 qui endommagent aux trois-quarts la ville. Au début de ce siècle, Issy connaît une nouvelle heure de gloire. Son champ de manoeuvres devient le " berceau de l'aviation " : Henri Farman effectue le premier kilomètre en circuit fermé le 13 janvier 1908. Les Hauts d'Issy et le coteau sont alors fréquentés par deux grands artistes : Auguste Rodin et Henri Matisse, ce dernier y réside de 1909 à 1917. Après la Première Guerre Mondiale, le nombre des entreprises ne cesse d'augmenter de même que la population (40.000 habitants en 1931). Ce n'est qu'au début des années 1960 qu'un nouveau paysage urbain apparaît avec le départ des usines les plus polluantes. La ville commence à prendre un caractère résidentiel.

Suggest To A Friend
  Print