Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine et la France > Relations politiques
Les chefs d'Etat français et chinois aborderont le problème irakien, selon un responsable du ministère chinois des A.E. (01-2004)
2004-05-09
Un responsable du ministère chinois des Affaires étrangères a affirmé lundi que le Président chinois Hu Jintao discuterait, lors de sa prochaine visite d'Etat en France, du problème irakien avec son homologue français Jacques Chirac et ferait état de la position chinoise à ce sujet.

Sur invitation des chefs d'Etat français, égyptien, gabonais et algérien, Hu Jintao effectuera, du 26 janvier au 4 février, une visite dans ces quatre pays.

Le directeur adjoint du Département d'Europe de l'Ouest du ministère chinois des Affaires étrangères, Liu Haixing, a affirmé lors d'un point de presse, que le problème irakien attirait une attention particulière de la communauté internationale et que les chefs d'Etat chinois et français l'aborderaient et échangeraient leurs points de vue sur la reconstruction politique et économique de l'Irak lors de leur entretien.

Zhai Jun, directeur d'Asie et d'Afrique du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que la position chinoise sur le problème irakien était claire: la solution du problème irakien doit répondre aux intérêts fondamentaux du peuple irakien et contribuer au maintien de la stabilité régionale et à la sauvegarde de l'autorité du Conseil de sécurité des Nations unies.

"La Chine a joué un rôle très actif dans la solution du problème irakien. Lors d'une conférence des pays donateurs sur la reconstruction de l'Irak tenue récemment à Madrid, le gouvernement chinois a déclaré qu'il accorderait une aide humanitaire de 25 millions de dollars au peuple irakien", a-t-il indiqué.

Suggest To A Friend
  Print