Recherchez dans le site Contactez-nous Bienvenue Ambassade Visas Étudiants Investisseurs Topics Touristes
Page d'accueil > La Chine et la France > Relations politiques
CoopĂ©ration sino-française dans l'introduction en Chine d'une nouvelle mode d'enseignement (23-04-2004)
2004-05-09
"La main à la pâte", un nouveau programme d'enseignement, projet de coopération sino-française, est appliqué à titre expérimental dans 16 villes chinoises, pour essayer de substituer à l'ancienne mode de l'éducation traditionnelle chinoise.

Le programme demande aux élèves de faire l'expérimentation par la suggestion de leur enseignant, de poser activement des questions en classe et de discuter ensemble pour trouver une juste réponse ou une conclusion. Cette mode d'enseignement contribue à susciter l'intérêt des élèves pour les études, à cultiver leur curiosité envers les sciences, à élever leur capacité d'agir, à collecter et à étudier les informations utiles et à renforcer leur compétence de se communiquer et leur esprit de coopération mutuelle.

Le programme d'enseignement dit "la main à la pâte" a débuté initialement aux Etats-Unis. La France a commencé à l'introduire en 1992, et il est actuellement généralisé dans près de 15 000 écoles françaises. Cette réforme de l'éducation a été introduite à titre d'essai dans 69 pays grâce aux efforts de l'UNESCO.

En août 2001, la Chine a commencé à mettre en expérimentation ce programme à Beijing, Nanjing (centre), Shanghai (est) et Shantou (sud). En octobre dernier, 10 provinces et régions autonomes dont le Jiangsu, le Zhejiang, le Ningxia et le Guangxi l'ont également introduit. A ce jour, 200 jardins d'enfants et écoles primaires en Chine sont concernés.

Suggest To A Friend
  Print