La Chine s'engage à encourager la paix durable dans le monde
2017/02/20

BONN (Allemagne), 17 février (Xinhua) -- La Chine s'engage à travailler avec les autres nations à l'établissement d'une paix durable et d'une sécurité commune dans le monde, a annoncé vendredi le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.

M. Wang s'exprimait à Bonn, lors d'une réunion du Groupe des vingt (G20) consacrée aux moyens pour l'établissement d'une paix durable dans le monde d'aujourd'hui.

Le ministre a assuré que la Chine souscrit à un développement pacifique et agira fermement pour promouvoir ce développement et maintenir une paix globale durable.

En 2015, les Nations Unies (ONU) ont mis en avant le concept de promotion de la paix. Selon la Chine, a expliqué M. Wang, pour encourager la paix mondiale, les nations doivent premièrement abandonner la logique du jeu à somme nulle et mettre en place un concept de sécurité commune, globale et durable, basé sur la coopération, pour construire des relations en suivant le principe du "partenariat plutôt que l'alliance, du dialogue plutôt que la confrontation".

Deuxièmement, le ministre chinois a affirmé que les objectifs et les principes de la charte des Nations Unies, notamment ceux concernant le respect de la souveraineté de tous les pays, le règlement pacifique des différends et la non intervention dans les affaires internes, devaient être respectés.

Le système de sécurité collective, au centre duquel se trouve le Conseil de sécurité de l'ONU, est une garantie pour la paix durable et doit être éternellement maintenu, a indiqué M. Wang.

Troisièmement, le ministre a proposé plusieurs manières pour promouvoir la paix, évoquant la prévention des conflits, les opérations de maintien de la paix, et la reconstruction, comme moyens essentiels. Par ailleurs, les organisations régionales concernées doivent être consultées avant une quelconque décision d'intervention par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Les efforts de maintien de la paix et de reconstruction doivent être coordonnés, a insisté le ministre. Ajoutant que la priorité devrait être de soutenir les capacités de construction dans les pays concernés.

Finalement, M. Wang a affirmé que la promotion de la paix devait se faire par une coopération inclusive des nations. Offrant une plateforme ouverte et transparente, l'ONU est au coeur de cette paix. Les nations peuvent en effet faire appel à l'organisation pour chercher des consensus par la négociation et devenir complémentaires, a jugé le ministre Wang, ajoutant que des groupes comme le G20 peuvent également faire d'importants efforts pour travailler à la paix durable dans le monde.

Suggest To A Friend
  Print