Chine : une initiative pro-mondialisation publiée à la clôture du Forum de Boao
2017/03/28

BOAO, Hainan, 26 mars (Xinhua) -- Une initiative sur la mondialisation économique a été annoncée à l'occasion de la clôture de la conférence annuelle du Forum de Boao pour l'Asie (FBA) dimanche, dans la province insulaire de Hainan, dans le sud de la Chine.

Le but du forum est de promouvoir et d'approfondir les échanges économiques, la coordination et la coopération au sein de l'Asie et entre l'Asie et d'autres parties du monde, selon cette initiative.

Faisant face à des pressions sur la croissance internationale et à l'augmentation des tendances en faveur de la démondialisation et du protectionnisme, l'initiative demande aux pays asiatiques d'honorer leurs engagements par rapport à l'ouverture des marchés, au développement inclusif et à la coopération économique.

L'initiative appelle le monde à s'adapter activement aux forces de la mondialisation économique et de la réforme de la gouvernance internationale, afin de résoudre les problèmes émergents sur fond de mondialisation.

Des mesures spécifiques ont été proposées par les membres du FBA à travers cette initiative.

Les gouvernements doivent faire davantage d'efforts pour la réforme et oeuvrer ensemble pour améliorer l'ordre de l'économie internationale et les systèmes de gouvernance mondiale, avec des politiques qui garantissent un partage plus large des bénéfices.

Le protectionnisme doit être rejeté, tandis que le commerce et les investissements doivent être encouragés pour soutenir un développement durable international, avec une réforme sans relâche des mécanismes multilatéraux et de gouvernance.

Les organisations internationales et régionales, telles que l'OMC et l'APEC, doivent promouvoir un système commercial bilatéral ou multilatéral plus ouvert, inclusif, loyal et équitable.

Les prêteurs multilatéraux, dont le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale, ont été appelés à renforcer la supervision du financement international, à soutenir les flux transnationaux de capitaux et à s'efforcer de réduire les impacts sur l'économie réelle.

Le document du FBA met aussi l'accent sur l'innovation. Les gouvernements doivent s'appuyer sur le partenariat public-privé transnational, un mode de financement, pour faciliter l'innovation technologique et la circulation du savoir et de l'information entre les pays.

Les membres du FBA ont suggéré un mécanisme ouvert en faveur de la coopération multilatérale, afin d'assurer une mondialisation équilibrée, tout en appelant à des efforts de la part du G20, de l'APEC, des gouvernements et du secteur privé. La connectivité dans les secteurs des infrastructures et des institutions, ainsi que celle entre les peuples, doit également être promue.

Suggest To A Friend
  Print