Le premier train de marchandises à destination de la Chine quitte Londres
2017/04/11

LONDRES, 10 avril (Xinhua) -- Le premier train de marchandises transportant des produits britanniques à destination de la Chine a quitté Londres lundi pour l'est de la Chine, ajoutant un nouveau terminal au fret ferroviaire entre la Chine et l'Europe.

Le train de marchandises transcontinental chargé de 32 conteneurs, transportant des produits comme du lait en poudre et des boissons sans alcool, a quitté le DP World dans l'est de Londres en direction de la ville de Yiwu dans la province de Zhejiang, dans l'est de la Chine.

Au cours d'un trajet de 12.000 kilomètres, le train de transport de marchandises passera par neuf pays en 18 jours. Pendant ce voyage, la locomotive du train sera changée plusieurs fois en raison des différentes normes ferroviaires des pays traversés.

Ma Hui, un haut fonctionnaire de l'ambassade de Chine au Royaume-Uni, a déclaré que le service de train de marchandises direct est "très significatif et important" dans le contexte du ralentissement du commerce mondial et de la montée du protectionnisme.

"Le service donnera un nouvel élan aux efforts conjoints de la Chine et du Royaume-Uni pour la réalisation de l'Initiative de la Ceinture et la Route", a-t-il dit. Le train transporte non seulement des marchandises, mais aussi la confiance bilatérale pour créer une situation gagnant-gagnant", a-t-il ajouté.

Rupert Soames, ambassadeur du Premier ministre britannique pour les infrastructures et les transports, a déclaré lors de la cérémonie de lancement du service, qu'il qualifie d'"historique", qu'un tel service ferroviaire a contribué à créer des emplois dans son pays.

Kevin Lam, un responsable de Kerry Logistics, un client important de ce train de marchandises, a déclaré à Xinhua qu'il espère voir plus de trains de marchandises entre la Grande-Bretagne et la Chine.

"Le coût pour ce lot de marchandises est presque le même que celui du transport maritime", a déclaré Lam, dont l'entreprise utilise 10 des 32 conteneurs, "mais il est deux fois plus rapide que par le transport maritime".

Il a ajouté que son entreprise espère voir le nombre du service de train de marchandises direct augmenter à une fois par semaine.

Londres est la 15ème ville européenne de la carte élargie du fret ferroviaire de la Chine. Le premier train de marchandises chinois est arrivé à Londres en janvier.

Suggest To A Friend
  Print