Chine : accélération de la croissance du PIB au premier trimestre de 2017
2017/04/17

BEIJING, 17 avril (Xinhua) -- L'économie chinoise a affiché une hausse supérieure aux prévisions au premier trimestre de l'année, le PIB ayant augmenté de 6,9% en base annuelle, selon les chiffres officiels publiés lundi.

Cette croissance, la plus importante en 18 mois, est bien supérieure à l'objectif de 6,5% pour l'ensemble de l'année et dépasse celle de 6,8% enregistrée au quatrième trimestre de 2016, note le Bureau d'Etat des statistiques (BES).

Le PIB a atteint 18.070 milliards de yuans (2.630 milliards de dollars) de janvier à mars.

Le porte-parole du BES Mao Shengyong a indiqué lundi, lors d'une conférence de presse, que l'économie chinoise avait connu un bon début d'année.

"Dans l'ensemble, l'économie nationale a poursuivi sa dynamique stable et saine au premier trimestre, alors que la croissance a connu une reprise modérée et que l'ajustement économique a été promu de manière stable", a précisé M. Mao.

Le PIB a affiché une hausse de 1,3 point de pourcentage en base trimestrielle.

La production industrielle à valeur ajoutée a pour sa part progressé de 6,8% sur un an au premier trimestre, et les investissements en capital fixe ont augmenté de 9,2%.

"La structure économique du pays s'améliore, et une nouvelle dynamique est en train de se former", a déclaré le porte-parole.

Le secteur des services a affiché une croissance de 7,7% en base annuelle au premier trimestre, dépassant celles de 3% dans le secteur agricole et de 6,4% dans le secteur secondaire. Le secteur des services a représenté 56,5% de l'économie dans son ensemble.

La consommation, un autre moteur important de la croissance économique, a contribué à hauteur de 77,2% à la croissance du PIB au premier trimestre.

Selon M. Mao, les données du premier trimestre montrent que la Chine a jeté des bases solides pour réaliser son objectif économique annuel.

La deuxième plus grande économie mondiale a progressé de 6,7% en base annuelle en 2016, soit la hausse annuelle la plus faible en 26 ans. Ce taux reste néanmoins enviable.

Suggest To A Friend
  Print