Les domaines prioritaires de coopération dans l'initiative "la Ceinture et la Route"
2017/05/09

BEIJING, 8 mai (Xinhua) -- La Chine tiendra le Forum de "la Ceinture et la Route" (FCR) pour la Coopération internationale les 14 et 15 mai. Voici les domaines prioritaires de coopération dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route".

-- Coordination des politiques

La coordination des politiques est la clé pour la mise en oeuvre efficace de l'initiative "la Ceinture et la Route".

Afin d'étendre les intérêts partagés, de renforcer la confiance mutuelle et de construire des consensus sur la future coopération, il est important pour les pays le long de "la Ceinture et la Route" de chercher la base commune en mettant de côté les différends, et à augmenter la communication inter-gouvernementale sur les politiques macro-économiques et les stratégies de développement pour mieux aligner leurs priorités nationales avec les nécessités de planification régionales et les objectifs communs.

-- Connectivité des infrastructures

Bien que le respect de la souveraineté et des préoccupations de sécurité de l'un et l'autre soit indispensable, un alignement plus étroit de la planification de développement des infrastructures et des normes techniques est appelé parmi les pays le long de "la Ceinture et la Route".

Une telle démarche faciliterait la construction des artères internationales importantes, afin de construire un réseau d'infrastructures qui relie non seulement toutes les sous-régions en Asie, mais qui s'étend aussi à l'Europe et l'Afrique.

-- Commerce sans entrave

La suppression des obstacles au commerce avec l'objectif de libérer le potentiel pour une plus grande coopération entre les pays concernés est une tâche majeure dans la construction de "la Ceinture et la Route".

Les mesures principales que les pays et régions le long de "la Ceinture et la Route" pourraient prendre incluent : la création de mécanismes pour faciliter le libre-échange et la suppression des barrières à l'investissement et au commerce ; l'ouverture de zones de libre-échange pour créer un environnement favorable au commerce aux niveaux régional et national et libérer le potentiel pour la coopération ; l'amélioration de la transparence des mesures techniques et réduire les barrières non tarifaires afin de libéraliser et faciliter le commerce.

-- Intégration financière

L'intégration financière est un soutien important à l'initiative "la Ceinture et la Route". Les mesures clés que les pays concernés pourraient prendre pour promouvoir l'intégration financière comprennent : le renforcement de la coopération financière pour assurer la stabilité monétaire, l'établissement d'un milieu propice à l'investissement, au financement et aux services de crédit en Asie, l'extension de la disponibilité des produits financiers publics ; et le renforcement du rôle de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures, la Nouvelle Banque de développement des BRICS, le Fonds de la Route de la soie, et les fonds souverains des pays concernés en finançant les projets essentiels.

-- Liens entre les peuples plus étroits

Les relations entre les peuples fournissent une ancre à l'initiative "la Ceinture et la Route". Sans une telle ancre, l'objectif stratégique de connecter diverses cultures et des pays différents serait hors de portée. Une interaction croissante et une compréhension mutuelle, une plus grande prise de conscience des bénéfices potentiels de la coopération élargie, et une participation approfondie sont ainsi indispensables au succès de cette initiative.

Dans ce but, les pays le long de "la Ceinture et la Route" sont encouragés à intensifier la coopération amicale dans la tradition de la Route de la soie par la promotion de vastes échanges culturels, académiques, scientifiques, médiatiques et d'autres échanges entre les peuples, y compris ceux entre les jeunes, les femmes et les groupes de bénévoles, afin de consolider le soutien de l'opinion publique pour la coopération bilatérale et multilatérale.

Les informations susmentionnées ont été publiées par la maison d'édition New World Press dépendant de l'Administration de la publication en langues étrangères de Chine.

Suggest To A Friend
  Print