Xi et Trump discutent des liens bilatéraux et des points chauds dans le monde en marge du G20
2017/07/09

Le président chinois, Xi Jinping, et son homologue américain, Donald Trump, se sont rencontrés à Hambourg samedi pour discuter des liens bilatéraux et des points chauds dans le monde, en marge du sommet du Groupe des 20 (G20).

M. Xi a dit à M. Trump que des liens sino-américains plus étroits favorisent la stabilité et la prospérité et servent les intérêts des deux peuples et de la communauté internationale, dans un monde complexe où émergent différents conflits.

Faisant remarquer que la coopération bilatérale des deux pays a réalisé de nouveaux progrès dans plusieurs domaines depuis leur rencontre à Mar-a-Lago, en Floride aux États-Unis, en dépit de quelques sujets sensibles, M. Xi a préconisé les efforts conjoints avec M. Trump afin de maintenir les liens bilatéraux sur la bonne voie et de coordonner les affaires internationales.

M. Xi a également souligné que les deux pays doivent rester attachés au respect mutuel et à la coopération gagnant-gagnant, élargir la coopération pratique dans divers domaines et renforcer la coordination sur les questions internationales et régionales, ce qui permettra aux relations sino-américaines de demeurer solides et stables.

Les deux dirigeants ont convenu de maintenir des échanges étroits de haut niveau et de promouvoir la confiance mutuelle stratégique.

La Chine et les États-Unis ont décidé de tenir le premier cycle d'un dialogue économique global le 19 juillet et de lancer au plus tôt le premier cycle d'un dialogue sur l'application de la loi, la cybersécurité, et les questions sociales et culturelles.

Les deux pays profiteront également de quatre mécanismes de dialogue de haut niveau pour améliorer la compréhension mutuelle et renforcer la coopération pratique.

Faisant remarquer que le Plan d'action de 100 jours élaboré après la rencontre des deux présidents à Mar-a-Largo en avril dernier a connu de nouveaux progrès, M. Xi a déclaré que les deux parties sont en train de discuter d'un plan de coopération d'un an.

En ce qui concerne les relations militaires, Xi a suggéré que les ministres de la Défense des deux pays procèdent à un échange de visites dans les plus brefs délais.

Il a également appelé à des efforts concertés sur des questions telles que la prochaine visite en Chine par le chef d'état-major interarmées des États-Unis en août, le premier dialogue entre les états-majors des armées des deux pays en novembre, et la participation de la marine chinoise aux exercices militaires de la Ceinture Pacifique 2018 dirigés par États-Unis.

Les deux pays devraient respecter les intérêts fondamentaux et les principales préoccupations l'un l'autre, et traiter correctement les divergences et les problèmes sensibles, a déclaré Xi.

Pour sa part, M. Trump a salué la ''remarquable relation'' avec M. Xi et s'est dit confiant dans le ''succès'' d'un règlement commun des difficultés avec la Chine.

Le président américain a indiqué que les relations entre les États-Unis et la Chine se développent bien, que la Chine est un partenaire commercial important des États-Unis et joue un rôle important dans les affaires internationales.

Trump a déclaré que son pays est prêt à élargir le dialogue et la coopération gagnant-gagnant avec la Chine dans tous les domaines et à maintenir la communication et la coordination sur les grandes questions internationales et régionales.

Les deux hommes ont également eu un échange de vues approfondi sur le problème nucléaire de la péninsule coréenne.

Xi a déclaré que la Chine s'engage fermement à dénucléariser la péninsule, à y maintenir la paix et la stabilité, et à résoudre les problèmes par le dialogue et les consultations.

La Chine, a déclaré Xi, a clairement souligné sa position de principe. La communauté internationale apporte des réponses nécessaires aux violations des résolutions du Conseil de sécurité par la République populaire démocratique de Corée, et doit en même temps renforcer ses efforts pour promouvoir le dialogue et contrôler la situation, a précisé le président chinois.

Xi a également réitéré à Trump que la partie chinoise s'oppose au déploiement par les Etats-Unis du système THAAD en Corée du Sud.

Les deux dirigeants ont convenu de maintenir une communication et une coordination étroites sur le problème nucléaire de la péninsule coréenne.

Ils ont également échangé leurs vues sur le renforcement de la coordination et de la coopération bilatérales dans le cadre du G20.

M. Trump doit rendre visite en Chine d'ici la fin de l'année.

MM. Xi et Trump ont établi un dialogue constructif pour le développement des relations Chine-USA lors de leurs entretiens à la station Mar-a-Lago en Floride en avril. La rencontre d'avril était le premier échange en face à face entre les deux chefs d'État depuis l'entrée en fonction de la nouvelle administration américaine.

En Floride, les deux présidents ont passé plus de sept heures dans des discussions approfondies, sont parvenus à une meilleure compréhension mutuelle, ont cimenté la confiance mutuelle, sont parvenus à un consensus sur de nombreuses questions majeures et ont construit une bonne relation de travail.

Suggest To A Friend
  Print