La pensée de Xi Jinping sur l'économie socialiste à la chinoise de la nouvelle ère prend forme
2017/12/21

BEIJING, 21 décembre (Xinhua) -- La pensée de Xi Jinping sur l'économie socialiste à la chinoise de la nouvelle ère a pris forme, selon un communiqué publié à l'issue de la Conférence centrale sur le travail économique qui s'est conclue mercredi.

La pensée est "la cristallisation théorique" de la pratique des cinq dernières années dans la promotion du développement économique de la Chine et "le fruit le plus récent" de l'économie politique socialiste à la chinoise, note le communiqué.

Le président Xi Jinping, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a assisté à cette conférence de trois jours.

La conférence annuelle, qui a donné le ton des politiques économiques de la Chine pour 2018, a également qualifié la pensée de "richesse spirituelle extrêmement précieuse" pour le PCC et le pays. Elle doit faire l'objet d'une adhésion à long terme et d'un développement continu.

D'après le communiqué, la pensée est principalement basée sur la nouvelle philosophie de développement proposée par M. Xi en 2015 et est caractérisée par un développement innovateur, coordonné, vert, ouvert et partagé.

Durant cette conférence, la réunion annuelle la plus importante sur le travail économique, les dirigeants chinois ont passé en revue les performances économiques obtenues au cours des cinq dernières années et élaboré des plans pour 2018, année marquant le 40e anniversaire de la politique chinoise de réforme et d'ouverture, qui a transformé le pays en deuxième économie du monde.

L'économie chinoise se stabilise, avec un PIB en hausse de 6,9% en glissement annuel au cours des trois premiers trimestres et de 6,8% au cours du troisième trimestre. Le pays a enregistré une croissance d'au moins 6,7% pour le neuvième trimestre consécutif, confirmant ainsi que l'économie chinoise possède des bases solides.

La conférence de cette année a eu lieu après la tenue en octobre du Congrès national du PCC, un événement qui a lieu tous les cinq ans, lors duquel la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère a été dévoilée et inscrite comme élément du guide d'action dans les statuts amendés du PCC.

"Le développement de haute qualité" est une phrase clé de la conférence. L'économie chinoise a effectué une transition d'une phase de croissance rapide à une période de développement de haute qualité, note le communiqué.

La Chine approfondira la réforme structurelle du côté de l'offre et adoptera une politique monétaire prudente et neutre ainsi qu'une politique budgétaire proactive.

La Chine se transformera en une puissance manufacturière, en passant du "fabriqué en Chine" au "créé en Chine", précise le communiqué, alors que le pays s'efforce de dépasser le statut d'usine mondiale qui fabrique des produits bas de gamme.

Des mesures visant à éliminer l'offre inefficace, à encourager de nouveaux vecteurs de croissance et à réduire les coûts dans l'économie réelle continueront d'être appliquées.

La Chine améliora le mécanisme à long terme visant à assurer le développement sain et stable du marché immobilier. L'achat et la location des logements seront tous deux encouragés.

Les dirigeants ont également qualifié "la prévention et le désamorçage des principaux risques, la réduction ciblée de la pauvreté ainsi que le contrôle de la pollution" comme "trois dures batailles" pour les trois ans à venir, selon le communiqué.

En tant que principal moteur et stabilisateur de l'économie mondiale, la Chine proposera une nouveau modèle d'ouverture globale pour obtenir des bénéfices mutuels avec le reste du monde, selon le communiqué.

Les dirigeants chinois ont affirmé que la Chine ne fermerait pas sa porte au monde et qu'elle deviendrait de plus en plus ouverte.

Suggest To A Friend
  Print