Cette crise ne fera que renforcer l'unité du pays.
2020/02/03

Ce nouveau coronavirus a eu des conséquences sur ma vie comme toute personne vivant en Chine. Mais elles sont bien moindres par rapport aux gens vivant dans le Hubei. Mon mari, ma fille et moi-même devions passer plusieurs jours dans la famille de mon mari à Tianjin pour la fête du Printemps. Mais nous avons dû écourter notre séjour. Nous avons bien fait car le lendemain mon université a été complètement fermée et son accès interdit aux non-résidents. Il est donc plus difficile de se déplacer. Nous évitons tous les lieux publics et restons au maximum chez nous.

Face au virus, je pense que le gouvernement chinois a pris des décisions difficiles, mais nécessaires, notamment en bloquant les accès à différentes villes du Hubei, ce qui permet de contenir la propagation du virus. La construction en cours de nouveaux hôpitaux à Wuhan, et ce en seulement quelques jours, démontre toute la détermination du gouvernement et la prise en main énergique du problème. Des consignes de sécurité et des conseils ont également été fournis assez tôt, en particulier via les réseaux sociaux qui permettent d'être renseignés en temps réel de l'évolution de la situation. Dans notre université, nous devons faire le point très régulièrement sur notre situation personnelle. On se sent donc entourés et pris en charge. Je pense que la Chine fait face à cette crise avec un grand sang-froid, sans effet de panique, et la population fait preuve de beaucoup de patience et de sérénité face à cette épreuve.

Je vis en Chine depuis 2017, mais je m'y rends régulièrement depuis 2010. J'aime profondément ce pays pour la richesse de sa culture et les grandes qualités de sa population : le courage (qui se réflète parfaitement dans cette expression chinoise : 能吃苦), le sens de l'accueil, la bienveillance et l'attention portée à l'autre. Les Chinois font preuve d'une résilience hors du commun. Ils ne se plaignent pas, tentent de trouver des solutions et vont de l'avant. Cette crise ne fera que renforcer l'unité du pays. Comme nous disons en français, "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort". Les images montrant les médecins et le personnel soignant qui travaillent sans relâche à Wuhan sont poignantes. Ce sont de véritables héros qui méritent notre plus grand respect. Les Chinois ont connu beaucoup d'épreuves par le passé, mais l'histoire a pleinement montré l'abnégation et le dévouement dont ils sont capables face à l'adversité.

Je souhaiterais m'exprimer directement en chinois pour cette réponse : 中国朋友,我们是世界大家庭,你们遇到的病毒威胁也是对全人类健康的威胁.我们会与你们并肩作战,武汉加油,中国加油.

Fleur Chabaille, professeur de l'Université des langues étrangères de Beijing

Suggest To A Friend
  Print