Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Liu Jianchao sur le projet d'achat d'armes par Taiwan aux Etats-Unis
2006/10/31

Q : Selon la presse, le responsable de Taipei Office of the American Institute in Taiwan (AIT) a déclaré le 26 octobre dernier que le « Yuan législatif » de Taiwan doit adopter le projet d'achat par Taiwan d'armes américaines cet automne. Quel est le commentaire de la partie chinoise là-dessus ?

R : La vente d'armes par les Etats-Unis à Taiwan renie les engagements envers la partie chinoise pris par l'administration américaine dans les trois communiqués conjoints sino-américains, en particulier le Communiqué du 17 août 1982, et portera atteinte à la sûreté de l'Etat de Chine ainsi qu'à sa grandiose œuvre de la réunification pacifique. Le gouvernement et le peuple chinois s'y opposent fermement depuis toujours. La partie chinoise a fait des représentations solennelles auprès de la partie américaine au sujet des propos erronés tenus par le responsable de l' « American Institute in Taiwan ».

La partie chinoise exhorte la partie américaine à honorer ses engagements réaffirmés à maintes reprises par le Président George W. Bush et l'administration américaine, consistant à poursuivre la politique d'une seule Chine, à observer strictement les trois communiqués conjoints sino-américains et à s'opposer à l' « indépendance de Taiwan ». La partie américaine doit arrêter sa vente d'armes à Taiwan et ses relations militaires avec Taiwan, se garder de donner tout faux signal aux forces sécessionnistes de Taiwan afin de préserver, par des actions concrètes, la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan ainsi que l'intérêt général des relations sino-américaines.
Suggest To A Friend
  Print