Sécurité renforcée dans les centrales nucléaires face aux ondes de tempête
2011/06/23

Les mesures de prévention des désastres maritimes seront renforcées dans les centrales nucléaires et autres projets clés des régions côtières de la Chine. Cette année, trois ou quatre ondes de tempête causées par des typhons devraient atteindre les côtes sud-ouest du pays.

Ces estimations se basent sur les relevés météorologiques des années précédentes et sur les analyses des récentes conditions climatiques, explique Dong Jianxi, météorologue en chef du Centre national de météorologie maritime (National Marine Environmental Forecasting Center, NMEFC).

M. Dong ajoute que le centre fournira des prévisions aussi précises que possible afin d'assurer la sécurité des centrales nucléaires des régions côtières.

Selon Wikipédia, une onde de tempête est le rehaussement du niveau de la mer sur la côte causé par les vents d'une importante dépression qui pousse sur la surface de l'océan. Ces vents entraînent la création de très grandes vagues.

Selon les experts, les ondes de tempête feront probablement des morts et causeront des dégâts matériels importants. Ils ajoutent que les provinces de l'Est (Jiangsu et Fujian), de même que celles du Sud (Guangdong et Hainan) seront durement touchées par les ondes.

Ces régions abritent les plus importantes zones économiques de la Chine, notamment le delta du fleuve Yangtsé, le delta de la rivière des Perles et la zone économique de la côte ouest du détroit de Taiwan.

« Les ondes de tempête sont les catastrophes maritimes les plus destructrices menaçant les régions côtières de la Chine », déclare Yu Fujiang, directeur adjoint du NMEFC.

« Les données montrent que les ondes de tempête augmentent en Chine depuis 1949. Alors qu'aucune onde majeure n'a été rapportée en Chine ces dix dernières années, il est probable qu'une onde d'envergure frappe le pays durant la prochaine décennie », prévient M. Yu.

Suggest To A Friend
  Print