Le Xinjiang sera plus ouvert
2011/07/06

URUMQI, 5 juillet (Xinhua) -- La région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) sera plus ouverte que jamais afin d'accélérer son développement, a déclaré le président du gouvernement régional Nur Bekri, lors d'un symposium sur l'ouverture du Xinjiang tenu lundi.

"A l'heure actuelle, nous avons besoin d'être plus ouvert que jamais et dans l'avenir, nous allons, comme toujours, promouvoir l'ouverture", a souligné Nur Bekri.

"Il existe encore un grand écart entre le développement du Xinjiang et les provinces côtières depuis la mise en place de la politique de réforme et d'ouverture il y a plus de 30 ans", a rappelé Nur Bekri, qui l'a attribué au niveau insuffisant de l'ouverture de la région.

Le Xinjiang est devenu une frontière dans l'ouverture vers l'ouest de la Chine et a établi des relations économiques et commerciales avec plus de 160 pays et régions, a-t-il ajouté.

Le gouvernement régional est en train d'élaborer un plan de développement sur l'ouverture vers l'ouest, a-t-il révélé.

La région possède actuellement 29 ports ouverts aux pays voisins et douze zones industrielles de niveau national. L'oléoduc Chine-Kazakhstan et le gazoduc Turkménistan-Ouzbékistan-Kazakhstan-Chine ont déjà été achevés et mis en opération.

Un total de 308 entreprises parmi les 500 plus grandes entreprises mondiales et les 500 plus grandes entreprises chinoises se sont installées au Xinjiang à la fin 2010, soit 113 de plus par rapport à 2009.

Suggest To A Friend
  Print