AVIS

Faisant suite à l'instruction du Ministère chinois des Affaires étrangères, l'Ambassade de Chine en France commencera à utiliser à partir du 1er septembre 2006 une nouvelle mode de légalisation, celle en papier autocollant. Avec la mise en service de la légalisation en papier autocollant, si les actes, pièces et documents à légaliser dépassent 2 pages, il faut qu'ils soient bien reliés en un ensemble pour ne pas être séparés ou remplacés, par exemple, scellés en cire laque, cachetés à travers les côtés des pages ou tamponnés d'un tampon d'acier afin d'assurer que les documents à légaliser soient un ensemble bien réuni. Si les documents à légaliser ne répondent pas aux exigences ci-dessus mentionnées, ils ne pourront pas être légalisés. Nous vous remercions de votre attention.

Suggest To A Friend
  Print