Procédure pour l'obtention du visa de journaliste

1. Pour les journalistes et d'autres professionnels des médias qui demandent le visa de courte durée (J-2) en vue de reportages en Chine

Tout requérant doit se présenter au service consulaire de l'Ambassade de Chine en France (guichet N°1) avec les justificatifs suivants:

(1) Une lettre de demande signée par la direction ; un programme détaillé de séjour en Chine (liste du personnel, dates de départ et d'arrivée, destination, motif et sujet du reportage).

(2) Lettres d'invitation fournies par les personnes ou établissements interviewés.

(3) Le passeport, photocopie de la carte de presse et les coordonnées.

(4) Un formulaire de demande de visa dûment rempli et signé ; une photo d'identité

2. Pour les journalistes et d'autres professionnels des médias qui demandent le visa de long séjour (J-1)

2-1. Tout organisme de presse doit s'assurer de l'existence d'un bureau en Chine avant d'y envoyer des correspondants permanents. Pour ce faire, il est tenue d'adresser, directement ou par l'intermédiaire de l'Ambassade de Chine en France, une demande écrite signée par son représentant juridique au Département de l'Information du Ministère des Affaires étrangères. La demande doit comprendre les informations et justificatifs suivants :

(1) Une présentation de l'organisme

(2) Une présentation générale du bureau de correspondant en Chine, y compris l'adresse, les activités, le responsable, le nombre du personnel et leur Curriculum Vitae( nom et prénom, sexe, âge, nationalité, titre et parcours professionnel).

(3) Un certificat d'enregistrement de l'organisme.

2-2. L'organisme de presse qui a déjà un bureau de correspondant en Chine est tenue de formuler une demande d'envoi de correspondant au Département de l'Information du Ministère chinois des Affaires étrangères. La demande doit être signée par le responsable (PDG/ Directeur Général ou adjoint/ Rédacteur en chef ou adjoint) et comprendre les informations et justificatifs suivants :)

(1) Une présentation de l'organisme

(2) Le C.V. du journaliste (nom et prénom, sexe, âge, nationalité, titre, parcours professionnel).

(3) Une photocopie de la carte de presse du journaliste.

2-3. Si plusieurs organismes de presse envoient le même journaliste comme correspondant permanent en Chine, ils doivent remplir respectivement les formalités susmentionées en précisant le mandat et la mission du journaliste concerné.

2-4. Après avoir obtenu l'autorisation du Département de l'Information du Ministère chinois des Affaires étrangères, les journalistes et leur famille doivent déposer une demande de visa J-1 auprès de l'Ambassade de Chine en France ( Service consulaire, guichet N°1). Les personnes n'ayant pas le statut de journaliste et leur famille demandent le visa-Z. Les attestations de parenté sont obligatoires.

Suggest To A Friend
  Print